Ecoutez Radio Sputnik
    US President Donald Trump speaks during the Inaugural Law Enforcement Officers and First Responders Reception in the Blue Room of the White House in Washington, US, January 22, 2017.

    Trump avoue que les États-Unis ignorent ce qui se passe en Ukraine

    © REUTERS/ Joshua Roberts
    International
    URL courte
    273299521

    Quelles sont réellement les forces opposées aux troupes de Kiev dans le Donbass? Washington reconnaît ne pas avoir de réponse concrète à cette question, mais envisage de la trouver dans les plus brefs délais. En attendant, Trump s’abstient d’accuser Moscou.

    L'étoile en haut d'une tour du Kremlin de Moscou et le Grand palais du Kremlin
    © Sputnik. Alexey Druzginin/Anton Denisov/Russian Presidential Press Office
    Coup de tonnerre: Washington avoue qu'il manque d'informations pour juger de la situation dans le Donbass. S'exprimant sur Fox News, le président américain Donald Trump a osé remettre en doute ce que l'administration de Barack Obama considérait comme un fait établi: la soi-disant présence russe dans le Donbass.

    En direct sur Fox New, Bill O'Reilly's, animateur de la chaîne, a affirmé que 24 heures après l'entretien téléphonique entre le chef de la Maison Blanche et le président russe, les « forces pro-russes » auraient « intensifié les violences en Ukraine ». À cet égard, il a demandé à Donald Trump si celui-ci considérait cette démarche comme un affront.

    Or, la réponse du président a semble-t-il trompé les attentes de l'animateur. «Non, je ne l'ai pas considéré ainsi parce que nous ne savons pas exactement ce qui se passe là-bas», a-t-il expliqué. « Ces forces, nous ne savons pas si elles sont contrôlées », a poursuivi Donald Trump, ajoutant que les insurgés peuvent être « non contrôlés ». «Cela arrive, nous l'éclaircirons», a résumé le président américain. 

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Mon précieux: un milliardaire US prie Trump de récupérer une bague «dérobée» par Poutine
    Pour Trump, les sondages sur sa politique sont «truqués»
    Donbass: l’armée ukrainienne pourrait à nouveau être encerclée
    Tags:
    Donald Trump, Donbass, Ukraine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • avatar
      kafadar
      Enfin un Président US lucide et logique dans ses visions politiques
    • avatar
      Soizic
      Christian Ian
      "il se fit à son intuition merdique"
      Pauvre être qui ne sait à qui se fier! Et surtout pas à son orthographe!
    Afficher les nouveaux commentaires (0)