International
URL courte
Situation en Turquie après le putsch raté (43)
152
S'abonner

Plus de six mois après la tentative de coup d’État militaire entreprise par des militaires rebelles, la vaste purge lancée par Ankara se poursuit.

Les autorités turques ont démis de leurs fonctions 4 464 fonctionnaires supplémentaires en liaison avec la tentative de coup d'État menée en juillet dernier, a annoncé mardi le journal turc Resmi Gazete.

Dans le cadre de l'état d'urgence instauré après le putsch avorté et toujours en vigueur en Turquie, le gouvernement a licencié 2 585 employés du ministère de l'Éducation, 893 de la gendarmerie et 417 du service de sécurité.

Dans la nuit du 15 au 16 juillet, des militaires turcs ont lancé une tentative de coup d'État. Le putsch a été rapidement réprimé par les autorités.

Ankara accuse Fethullah Gulen, un prédicateur musulman qui réside aux États-Unis depuis 1999 d'avoir orchestré la rébellion avortée qui a fait 290 morts, dont 190 civils et 100 putschistes, ainsi que plus de 2 000 blessés. Plus de 41 000 personnes ont été arrêtées et près de 100 000 limogées. Les autorités turques demandent avec insistance à Washington d'extrader M. Gulen.

Suite au putsch avorté, plusieurs militaires turcs qui servent sur les bases de l'Otan en Europe ont tenté d'obtenir l'asile politique dans le pays où ils sont déployés. Ainsi, de nombreux militaires se sont adressés aux autorités allemandes, norvégiennes et grecques. Cependant, en automne, le service d'asile grec a rejeté leurs demandes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation en Turquie après le putsch raté (43)

Lire aussi:

Réfugiés: la Turquie sommée de présenter à l'UE des projets «concrets»
Un neveu de Fethullah Gulen arrêté en Turquie
La Turquie va débourser 500 millions de dollars pour moderniser ses chars
Tags:
putsch, Ankara, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik