Ecoutez Radio Sputnik
    Les rebelles syriens aux environs d'Al-Bab

    L’armée turque et l’opposition syrienne prennent le contrôle de la périphérie d’Al-Bab

    © REUTERS / Khalil Ashawi
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)
    11223

    L’offensive conjointe de l’opposition syrienne et de l’armée turque contre les terroristes de Daech dans la ville syrienne d’Al-Bab est une réussite. 2.000 combattants avec l’appui de l’artillerie et de l’aviation attaquent les djihadistes sur trois fronts.

    Les troupes de l'armée turque et de l'Armée syrienne libre (ASL) ont entamé hier une opération offensive à la périphérie de la ville syrienne d'Al-Bab, occupée par des djihadistes de l'organisation terroriste Daech, selon des sources informées au sein de l'ASL.

    Selon ces informations, l'offensive, qui implique 2 000 soldats et des armes lourdes, est réalisée sur trois flancs avec l'appui de l'aviation et de l'artillerie turques.

    Après des combats intenses, l'ASL et de l'armée turque ont réussi à prendre le contrôle des quartiers périphériques d'Al-Bab. Durant l'offensive, 26 terroristes de Daech et trois soldats de l'ASL ont été tués, cinq autres ont été transportés dans des hôpitaux de la ville turque de Kilis.

    Ahmed Osman, commandant de la Brigade Sultan Mourad de l'ASL, a raconté dans une interview à Sputnik que dans le cadre de cette opération les forces conjointes avançaient progressivement dans Al-Bab, en occupant des positions à environ 200 mètres du centre-ville.

    « Nous avons libéré le village de Hecam. Actuellement, les combats les plus intenses se déroulent dans les environs de Bicehem, ainsi qu'à trois autres endroits. Nous sommes entrés dans les quartiers périphériques d'Al-Bab. Maintenant, les positions de nos forces ne se trouvent qu'à 500 mètres du centre-ville, dans certains quartiers il ne reste que 200 mètres », a fait savoir M. Osman.

    Le porte-parole du président turc Recep Tayyip Erdogan, Ibrahim Kalin dans une interview à la chaîne de télévision turque NTV a déclaré que l'armée turque coordonnait ses actions avec la Russie, et qu'il était encore « trop tôt pour parler de la fin de l'opération », car « il y a encore beaucoup à faire ».

    « Au cours de l'opération à Al Bab, nous avons réussi à avancer vers les quartiers centraux de la ville. Nous sommes en coordination étroite avec la Russie pour prévenir des affrontements avec l'armée syrienne gouvernementale. Il est trop tôt pour parler de la fin de l'opération. Il y a encore beaucoup à faire. Jusqu'à ce que le contrôle total de ce territoire ne soit repris, il est impossible de parler de la fin des opérations à Al-Bab », a estimé M. Kalin.

    La ville syrienne d'Al-Bab et ses environs sont la cible depuis des semaines de raids aériens intensifs menés par les aviations turque, russe et syrienne.

    Le 19 janvier, les avions russes et turcs ont mené une opération aérienne conjointe contre Daech à Al-Bab dans la province syrienne d'Alep. À l'issue de la mission, trois points de contrôle et de communication pris pour cible ont été détruits, a indiqué dans un communiqué le ministère russe de la Défense.

    La Turquie a lancé l'opération « Bouclier de l'Euphrate » le 24 août 2016 contre les terroristes de Daech. Avec la participation de l'opposition syrienne, l'armée turque a pris le contrôle de la ville frontalière de Jarablous dans le nord de la Syrie et s'attaque à présent à la ville d'Al-Bab.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)

    Lire aussi:

    Des combattants de l’ASL indignés par la participation des USA à la libération d’al-Bab
    L’armée syrienne sur le point d'entrer à Al-Bab
    Amis jurés: les États-Unis ne soutiennent pas l’opération turque à al-Bab
    L'Armée syrienne libre appuyée par Ankara entre dans la ville syrienne d'al-Bab
    Tags:
    crise syrienne, offensive, Etat islamique, Armée syrienne libre (ASL), al-Bab, Turquie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik