Ecoutez Radio Sputnik
    Alaska

    Restituer la Crimée, une demande US «aussi irréaliste que celle de rendre l’Alaska»

    © Flickr/ Teddy Llovet
    International
    URL courte
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (168)
    23184251436

    Et si la Russie demandait aux États-Unis de lui rendre l’Alaska? Ce serait une demande tout aussi irréaliste que celle de restituer la Crimée à l’Ukraine, d’après un sénateur russe.

    La Crimée a été et restera russe, elle ne peut pas être l'objet d'un marchandage entre Moscou et Washington, a déclaré mardi Viktor Ozerov, président du comité pour la défense et la sécurité du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe).

    « Il est indiscutable que la Crimée est russe et qu'elle ne fera pas l'objet d'un marchandage entre la Russie et les États-Unis, quel que soit l'enjeu », a indiqué le sénateur.

    Le drapeau russe
    © Sputnik. Alexander Kryazhev
    Le porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer a déclaré mardi que le président américain Donald Trump attendait de Moscou une participation active à la désescalade de la situation en Ukraine et la restitution de la Crimée à cette dernière.

    Selon M. Ozerov, l'appel à restituer la Crimée « est aussi irréaliste que si la Russie demandait aux États-Unis de lui rendre l'Alaska ».

    Le sénateur a rappelé que la réunification de la Crimée avec la Russie était légitime conformément aux normes du droit international.

    Il a en outre noté qu'on ne pouvait pas appeler Moscou à participer à la désescalade du conflit en Ukraine, puisque la Russie n'était pas partie au conflit.

    « Il serait plus raisonnable que M. Trump déploie son énergie contre les participants des accords de Minsk et que les États-Unis les menacent d'adopter des sanctions pour le non-respect de ces accords », a conclu M. Ozerov.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (168)

    Lire aussi:

    Trump s’attend à ce que la Russie restitue la Crimée à l'Ukraine, quelle surprise!
    À Moscou, le conseiller de Trump parle affaires et reconnaissance de la Crimée
    Président ukrainien: Trump changera de position sur la Crimée
    Tags:
    restitution, Viktor Ozerov, Ukraine, États-Unis, Crimée, Russie, Alaska
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • avatar
      Marques rouges
      Je suis curieux de voir Trump lui-même annoncer cette demande publiquement, pas un porte-parole...
    • avatar
      Athsadi
      La Trumpette de la discorde.
    • avatar
      sergei Belyevich
      On ne peut pas dire que les deux cas soient identique mais
      il y a tout de même quelque ressemblance, population en moins, les circonstances de la vente de ce territoire aux USA n'a pas été forcé pas plus qu'il n'y aie eu conflits au fil du temps. Il faut tout de même reconnaitre que c'est le peuple russophone de Crimée
      qui en a décidé par referendum.
    • avatar
      gl2005
      D'autant que l'Alaska na pas été payé par les US!
      Ils ont gardé l'argent et la monnaie.
      Il y a comme un petit souciï comme on dit chez nous.
      Avec les intérêts, sur un modeste petit calcul, cela fait à peine 30 000 milliards de dollars.
    • luciole
      Je serais Vladimir je lui dirais "chiche" tu me files l'Alaska et tu évacues ta pute de Sarah Palin avec ses sachets de thé. ET j'y envoie mes cosaques de Crimée!
      La tronche que ferais Trump!
    • avatar
      Parousnik
      A qui s'adresse ce Mr porte parole ? Car la question est là...il me semble qu'il s'adresse aux neocons et dit simplement ce qu'ils veulent entendre et entendront tant que la nouvelle administration n'aura pas attaché ses ceintures.
    • Yes, Yes Man!
      J'ai l'impression que le système le déplume le père Trump, avec ses proches, il est bien enfagotté, on va voir mais ça sent la soumis sion.
    • Darius
      Non, pas «aussi irréaliste», mais bien plus irréaliste plus encore !
    • avatar
      lacertae
      Oui, il faut qu'ils rendent l'Alaska et en plus qu'ils la dépollue et qu'ils payent tout le pétrole exploité, au cour d'aujourd'hui! Il faut par la même occasion qu’Israël rende les territoires occupés aux Palestiniens, depuis le temps qu'on en parle et que la Chine rende le Tibet aux Tibétains, comme l'avait souhaité le dalaî-lama quand il était jeune! En plus pour l’Ukraine, il y a eu un référendum d'autodétermination, plus démocratique que cela on ne trouve pas. Tiens les italiens devraient en faire un en Corse et les Français un au Québec.
    • avatar
      merlinbzh
      La Crimée est russe et le restera car ce sont les habitants de Crimée qui l'ont voulu (d'abord le parlement qui a voté le départ de l'Ukraine puis l'organisation du référendum. Pour l'Alaska, la demande est plus une boutade qu'une revendication, mais comme on dit pour jouer au con il faut être deux :-)
    • avatar
      michel.louis.loncin
      Il faudra peut-être un demi siècle, un siècle, trois siècles, DIX siècles mais le Monde (jusques et y compris les Etats-Unis, l'Allemagne, la Grande Bretagne, la France et ... l'Ukraine) reconnaîtra un jour que la Crimée ETAIT, EST et RESTERA RUSSE !!!
    • avatar
      Neffaw
      On voudrait rajouter de l'huile sur le feu que l'on ne s'y prendrait pas mieux. Le monde a besoin d'une détente M.Trump, n'oubliez pas qu'il s'agit d'une de vos promesses électorales.
    • avatar
      thorsson
      Aussi irréaliste que de rendre leurs terres aux Sioux, aux Comanches, aux Iroquois, ...
    • avatar
      Sans dents
      Trump doit restituer l'Amérique aux Indiens d'Amérique! ILLICO!
    • avatar
      sergei Belyevichen réponse àlacertae(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      lacertae,
      Nous en avons eu deux et nous n'en voulons pas de cette
      séparation du reste du Canada. De toute façon, il ne faut pas oublier les Premières Nations a qui appartient la moitié de cette province, aussi je vous dirai que les canadiens français n'ont rien de français surtout pas dans la mentalité, ce sont des nord américain. Les français, ils n'en on rien a cirer.
    • avatar
      sergei Belyevichen réponse àthorsson(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      thorsson,
      C'est tout a fait vrai mais attention les autochtones ont un droit de regards et nul ne pourra les ignorer sinon ce sera la guerre.
    • avatar
      thorssonen réponse àsergei Belyevich(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      sergei Belyevich, Bien d'accord avec vous, c'est le désir réel des autochtones qui devrait toujours primer. Mais hélas, à coup de désinformation, que ne nous ferait-on croire !
    Afficher les nouveaux commentaires (0)