International
URL courte
18283
S'abonner

Sans la participation de la Russie, il n’est pas possible de résoudre les conflits internationaux, a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères Sigmar Gabriel lors d'une conférence de presse à la fin du premier jour des consultations informelles des chefs de la diplomatie des États, en marge d’une réunion du G20 à Bonn.

« Certainement, nous (avec le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, ndlr.) avons parlé des différentes situations de crise. Il est clair pour nous que, indépendamment de la question de l'évaluation du rôle de la Russie, sans sa participation, il n'est possible de résoudre aucun de ces conflits », a déclaré Sigmar Gabriel.

Dans le cadre de la rencontre des ministres des Affaires étrangères des pays membres du G20 à Bonn, Sergueï Lavrov et Sigmar Gabriel ont discuté de la situation en Ukraine et en Syrie, selon le communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.

« Il ont échangé exhaustivement leurs opinions sur les problèmes internationaux d'actualité, mettant l'accent sur les efforts multilatéraux pour le règlement des crises ukrainienne et syrienne, ainsi que sur la normalisation de la situation en Libye. Les ministres ont discuté de l'état actuel des relations russo-allemandes et d'une série des questions pratiques de l'ordre de jour bilatéral », lit-on dans le communiqué.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Une rencontre Poutine-Trump lors du G20 en Allemagne?
Après le Covid, le chaos social? Le FMI s'inquiète pour la France
Nouveau rebondissement dans l'affaire Elisa Pilarski tuée par des chiens
Sanofi a commis une «erreur de débutant» en fabriquant son vaccin: une virologue étrille le géant français
Tags:
réglement politique, conflit, Sigmar Gabriel, Sergueï Lavrov, Bonn, Syrie, Ukraine, Allemagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook