Ecoutez Radio Sputnik
    Le missile antinavire russe Iakhont

    La Russie livrera des missiles antinavires à la Chine

    © Sputnik. Vladimir Fedorenko
    International
    URL courte
    567820921

    Les missiles antinavires russes intéressent aussi la Chine, qui a déjà conclu des accords avec Moscou sur la livraison de missiles sol-air S-400 et de chasseurs polyvalents Su-35.

    Moscou et Pékin ont signé un contrat de livraison de missiles antinavires, en plus des accords sur les missiles sol-air S-400 et les chasseurs Sukhoi Su-35, a annoncé mardi le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

    « La coopération militaire et technique russo-chinoise est en plein essor. Nous avons signé des contrats portant sur la livraison de systèmes antiaériens S-400, de chasseurs polyvalents Su-35 et de missiles antinavires », a indiqué M. Choïgou lors du 2e Forum russe des jeunes consacré aux aspects politiques et économiques de la coopération militaire qui se déroule à l'Université des relations internationales de Moscou (MGIMO).

    Pékin a annoncé en avril 2015 avoir conclu un accord à Moscou pour équiper trois régiments (six divisions) du nouveau système sol-air S-400 Triumph, pour un montant de près de 2,8 milliards d'euros, les livraisons devant commencer en 2017. 

    Le National Interest a annoncé fin 2016 que la Russie devait fournir à Pékin quatre chasseurs Sukhoi Su-35 avant la fin de l'année 2016 et vingt autres avions de la même marque d'ici trois ans.

    L'Inde veut aussi acheter à la Russie des systèmes de missiles sol-air S-400 Triumph, pour la somme de 5,8 milliards de dollars (5,5 mds EUR). En octobre 2016, le président russe Vladimir Poutine et le premier ministre indien Narendra Modi ont signé un accord à ce sujet. Le contrat russo-indien devrait être signé d'ici fin 2017, les systèmes de missiles sol-air S-400 devant être livrés deux ou trois ans après la signature du contrat, d'après le directeur pour la coopération internationale de la holding russe de hautes technologies Rostec Viktor Kladov.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La Chine acquiert 24 chasseurs russes Su-35
    Iakhont, missile antinavire russe de 4e génération
    Tags:
    livraisons d'armes, missiles antinavires, Sergueï Choïgou, Chine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik