International
URL courte
10683
S'abonner

En déplacement secret en Syrie, le sénateur américain John McCain a échangé avec des militaires américains et des responsables kurdes à propos de la libération de Raqqa des terroristes.

Le sénateur républicain John McCain a effectué le week-end dernier une visite secrète dans la ville de Kobané, en Syrie, pour se pencher sur la lutte contre le groupe terroriste État islamique (Daech), a relaté le Wall Street Journal.

M. McCain, qui occupe également le poste de chef du comité des services armés du Sénat, envisageait de discuter avec des militaires américains et des responsables kurdes de l'opération de libération de Raqqa, la « capitale » de Daech.

Après la fin de son déplacement en Syrie du Nord, organisé avec le concours des forces armées américaines, le sénateur s'est rendu à Ankara pour rencontrer le président turc Recep Tayyip Erdogan. Celui-ci appelle les États-Unis à repousser au second plan la coopération avec les Kurdes, considérés par Washington comme un allié important dans la lutte contre Daech, note le journal.

L'opération de libération de Raqqa, baptisée « Colère de l'Euphrate », lancée dans la nuit du 4 au 5 novembre dernier par les Forces démocratiques syriennes, est la deuxième offensive contre Daech lancée dans la seconde moitié de 2016. Début octobre, les forces irakiennes soutenues par les États-Unis et d'autres alliés ont commencé la libération de Mossoul.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

L’armée syrienne expulse Daech de huit agglomérations de la région d’Alep
Après Al-Bab, Raqqa: Ankara veut poursuivre l'offensive et compte sur l'aide de Moscou
Des Tu-95MS russes tirent des missiles de croisière sur les sites de Daech à Raqqa
Les Kurdes s’apprêtent à chasser Daech de Raqqa
Tags:
Syrie, États-Unis, Raqqa, John McCain, Etat islamique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook