International
URL courte
7312
S'abonner

Une nouvelle fuite d’ammoniac s’est déclarée jeudi dans le segment américain de la Station spatiale internationale (ISS). Les cosmonautes sont hors de danger.

Une fuite de substance toxique a forcé les spationautes de l'ISS à examiner les équipements essentiels dans le segment américain de la Station, écrivent les médias russes. Un représentant du centre de contrôle russe a précisé aux agences de presse que la substance en question était de l'ammoniac, un gaz incolore qui brûle les yeux et les poumons.

« La fuite est survenue dans le système extérieur de contrôle thermique. L'équipage est maintenant hors de danger », a souligné le représentant.

À l'en croire, il s'agirait d'une panne à l'intérieur de l'ensemble des clapets de radiateurs du segment P1. À l'heure actuelle, les spationautes tentent de gérer l'incident dans la mesure du possible.

L'ISS est l'un des rares domaines de la coopération russo-américaine qui n'a pas souffert de la dégradation des relations entre les deux pays suite à la crise en Ukraine, qui a poussé les Occidentaux à adopter des sanctions économiques sans précédent envers la Russie.

La Russie fournit à la station son principal module, où se situent les moteurs-fusées, et les vaisseaux russes Soyouz sont, depuis l'arrêt des navettes spatiales américaines, le seul moyen d'acheminer et de rapatrier les équipages de l'ISS.

Seize pays participent à l'ISS, avant-poste et laboratoire spatial mis en orbite en 1998 qui a coûté au total cent milliards de dollars, financés pour l'essentiel par la Russie et les États-Unis. Comme la Russie, l'Europe ne s'est pas non plus encore engagée à financer l'ISS après 2020.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Le Japon lance un vaisseau de ravitaillement à destination de l'ISS
La Russie testera un bras mécanique spatial sur l'ISS
Le cargo spatial russe Progress MS-05 en route vers l'ISS (vidéo)
Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Tags:
incident, espace, Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook