Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong Nam

    Kim Jong-nam, deuxième homme au monde tué par le VX

    © AP Photo / Ahn Young-joon
    International
    URL courte
    Meurtre de Kim Jong-nam en Malaisie (26)
    7517

    Les experts chimistes du ministère malaisien de la Santé ont confirmé les résultats de l’autopsie de Kim Jong-nam: il a été bel et bien empoisonné avec du gaz VX, l’arme chimique la plus mortelle au monde. Le demi-frère du dirigeant nord-coréen est ainsi devenu la deuxième victime humaine de ce poison.

    La police malaisienne a confirmé avoir trouvé des traces de gaz VX dans des échantillons prélevés sur le visage et les yeux de Kim Jong-nam, demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. C'est une version 100 fois plus toxique que le gaz sarin, tout aussi inodore et incolore.

    Gaz neurotoxique le plus puissant au monde, le VX est classé par les Nations unies parmi les armes de destruction massive et est interdit par la Convention sur l'interdiction des armes chimiques.

    Il suffit de 10 milligrammes appliqués sur la peau pour entraîner la mort. Ce gaz s'attaque très rapidement au système nerveux et provoque des nausées, des convulsions, une perte de connaissance, puis la mort par asphyxie. Des antidotes existent, mais le traitement doit être immédiat.

    En ce qui concerne Kim Jong-nam, la dose utilisée lui a permis de rejoindre l'infirmerie, mais la mort est survenue dans l'ambulance.

    Le seul précédent connu au meurtre de Kim Jong-nam par le VX est l'assassinat d'un Japonais en pleine rue par un membre de la secte Aum en 1994.

    Kim Jong-nam, 45 ans, a été attaqué le 13 février par deux femmes qui lui auraient jeté un poison au visage dans le hall des départs de l'aéroport international de Kuala Lumpur, en Malaisie. Il a succombé peu après lors de son transfert à l'hôpital.

    Kim Jong-nam a été un temps considéré comme l'héritier potentiel de son père Kim Jong-Il avant de tomber en disgrâce suite à une tentative manquée en 2001 d'entrer au Japon avec un passeport falsifié pour visiter Disneyland. Il vivait depuis lors en quasi-exil, principalement sur le territoire chinois de Macao.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Meurtre de Kim Jong-nam en Malaisie (26)

    Lire aussi:

    Malaisie: Kim Jong-nam tué par un agent neurotoxique
    Nouveaux détails sur le meurtre de Kim Jong-nam
    Assassinat de Kim Jong-nam: un des suspects était spécialiste en chimie
    La base russe de Hmeimim repousse une attaque aux lance-roquettes multiples, 180 djihadistes éliminés
    Tags:
    gaz VX, meurtre, Aum Shinrikyo, Kim Jong-un, Kim Jong-nam, Macao, Malaisie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik