International
URL courte
1502059
S'abonner

Le célèbre lanceur d’alerte Edward Snowden a répondu à la réplique du président américain qui avait laissé entendre vendredi que d’après son «ami Jim» «Paris n’est plus Paris». La déclaration visait à défendre la politique migratoire entamée par le nouvel hôte de la Maison-Blanche.

« Ce n'est pas Paris qui a changé », a écrit sur son compte Twitter Edward Snowden, ancien agent de la CIA et auteur des fuites sur les activités de surveillance d'Internet par les États-Unis, en commentant la publication de Dan Mericade, journaliste de CNN citant les propos de Donald Trump.

​Tweet: ​« Trump sur les médias : "Ils ne représentent pas le peuple, ils ne le représenteront jamais et nous allons régler ce problème" ».

Or, la réponse du célèbre lanceur d'alerte est un clin d'œil à une autre déclaration de l'hôte de la Maison-Blanche, celle faite vendredi dernier. En défendant sa politique migratoire lors de la réunion annuelle des conservateurs CPAC, Donald Trump s'est référé à un « ami Jim » qui ne met plus les pieds dans la capitale française car « Paris n'est plus Paris ». Le message renvoyait aux attentats terroristes qu'avait connus la France et que le président américain lie apparemment à la position européenne sur la crise migratoire.

La déclaration de Donald Trump a déjà suscité la réaction de François Hollande. Lors de sa visite samedi au Salon de l'agriculture, le président français a déclaré : « Ce n'est jamais bon de marquer la moindre défiance à l'égard d'un pays ami. (…) Moi, c'est ce que je ne fais pas à l'égard d'un pays ami et je demande que le président américain ne le fasse pas à l'égard de la France ».

« Je ne ferai pas de comparaison, mais ici, il n'y a pas de circulation d'armes, ici, il n'y a pas de personnes qui prennent des armes pour tirer dans la foule. Il y a hélas du terrorisme et nous devons lutter contre le terrorisme tous ensemble », a ajouté M. Hollande.

Au cours de ses premières semaines à la Maison Blanche, Donald Trump a signé une série d'ordres exécutifs visant à mettre en place ses promesses de campagne, l'un de ces décrets restreignait notamment l'immigration en provenance de sept pays à majorité musulmane, avant d'être suspendu par la justice fédérale américaine.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Hollande le Diplomate: Monsieur Trump, recevez ce billet pour Disneyland Paris!
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Tags:
crise migratoire, migration, CIA, Union européenne (UE), Donald Trump, Edward Snowden, François Hollande, Europe, Paris, France, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook