International
URL courte
26131
S'abonner

Les États-Unis ne disposent pas d’un plan concret visant à libérer la ville syrienne de Raqqa de Daech, a déclaré le président de la Turquie Tayyip Erdoğan le jeudi 2 mars.

Le chef d'État s'est prononcé à ce sujet devant la presse turque à bord d'un avion lors de son retour du Pakistan après une visite officielle.

« Je ne dirais pas que la nouvelle administration des États-Unis dispose d'un véritable plan pour la libération de la ville syrienne de Raqqa. Lors d'une série de visites du chef d'état-major général américain ainsi que du directeur de la CIA dans notre pays, seules quelques mesures préliminaires ont été prises dans cette direction », a déclaré le président de la Turquie Tayyip Erdoğan, cité par la chaîne Haber7.

M. Erdoğan a ajouté que les « Forces démocratiques syriennes » (FDS) composées majoritairement de rebelles kurdes ne devraient pas participer à l'opération visant à libérer la ville syrienne de Raqqa.

« Ce n'est pas du tout acceptable pour nous », a-t-il remarqué.

Les Forces démocratiques syriennes, qui réunissent des groupes d'autodéfense kurdes et arabes, mènent une opération de libération de Raqqa depuis l'automne 2016. Elles ont lancé une offensive au nord-ouest et au nord-est de la ville.

En janvier 2017, les FDS ont annoncé le début d'une nouvelle étape de l'opération visant à encercler Raqqa et couper les voies de communication des terroristes.

Selon les dernières informations, les unités des FDS mènent des combats intenses contre les rebelles proturcs de l'Armée syrienne libre aux approches de la ville syrienne de Manbij, qui se trouve au nord du pays.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Des bombardiers russes tirent des missiles de croisière contre Daech à Raqqa (vidéo)
Des Tu-95MS russes tirent des missiles de croisière sur les sites de Daech à Raqqa
Les Kurdes s’apprêtent à chasser Daech de Raqqa
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Tags:
combat, terrorisme, libération, Etat islamique, Forces démocratiques syriennes (FDS), Armée syrienne libre (ASL), Recep Tayyip Erdogan, Minbej, Pakistan, Raqqa, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook