Ecoutez Radio Sputnik
    Des bombardiers russes Su-24

    Moscou: aucune plainte officielle des USA sur des «rapprochements dangereux» d’avions

    © Sputnik . Igor Zarembo
    International
    URL courte
    17334
    S'abonner

    Le ministère russe de la Défense n’a pas reçu de plaintes du Pentagone sur des rapprochements dangereux d’avions russes et ceux de l’Otan. Moscou a ainsi démenti les propos du commandant de l’Armée de l’air US en Europe et en Afrique.

    Le Pentagone n'a pas alerté le ministère russe de la Défense sur des rapprochements dangereux d'avions russes et ceux de l'Otan qui seraient survenus le 10 février dernier, a annoncé vendredi Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe.

    « Nous n'avons pas reçu de plaintes ou requêtes du Pentagone ou du général Wolters sur des rapprochements dangereux du 10 février qui impliqueraient des avions russes. Notre aviation effectue ses vols en stricte conformité avec les règles internationales et les normes de sécurité », a indiqué le général Konachenkov.

    Le commandant de l'Armée de l'air US en Europe et Afrique Tod Wolters avait antérieurement affirmé que des avions russes et ceux de l'Otan s'étaient rapprochés quatre fois à une distance dangereuse le 10 février dernier.

    « Si les pilotes américains sont très émus lorsqu'ils voient d'autres aéronefs lors de leurs vols près du territoire russe, ce n'est pas le problème de la Russie », a ajouté le général Konachenkov.

    Selon le commandant Wolters, il s'agissait de bombardiers russes Sukhoi Su-24 et d'un avion de lutte anti-sous-marine Iliouchine Il-38. Les « rapprochements dangereux » en question n'étaient pas liés entre eux et se sont tenus dans des circonstances différentes, d'après le général américain.

    « Le général Wolters sait bien que le Su-24 est un bombardier tactique et l'Il-38 est un avion quadrimoteur de lutte anti-sous-marine. Ces avions n'effectuent pas de brusques manœuvres ou de rapprochements inattendus comme les chasseurs », a précisé le porte-parole du ministère russe de la Défense.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Mer Baltique: deux avions de transport russes escortés par des chasseurs de l'Otan
    Tags:
    démenti, rapprochement dangereux, Il-38, Su-24, OTAN, Tod Wolters, Igor Konachenkov, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik