Ecoutez Radio Sputnik
    Palmyre

    Les journalistes de RT entrent les premiers dans Palmyre libérée

    © Sputnik . Maxim Blinov
    International
    URL courte
    20372

    Après que l'armée syrienne, soutenue par l'armée de l'air russe, a terminé son opération visant à libérer Palmyre, l’équipe de la chaîne RT a réussi à accéder la première à la ville antique afin de constater la situation dans la « Perle du désert » après le départ de Daech.

    Depuis une colline offrant une vue panoramique sur la ville, la correspondante de la chaîne RT, Lizzie Phelan, a capturé des images exclusives de la cité antique de Palmyre, qui est récemment repassée sous le contrôle des troupes gouvernementales syriennes.

    « Nous sommes au sommet de la colline. Nous voyons où les combats les plus acharnés pour la ville ont lieu en ce moment. À gauche, on voit un hôtel libéré par les forces progouvernementales il y a 15 minutes », annonce Lizzie Phelan.

    « Nous sommes les premiers journalistes à nous rendre ici », s'exclame-t-elle.

    Il est à noter que l'équipe RT a réussi à accéder à cette zone de la ligne de front grâce à la victoire des troupes progouvernementales syriennes appuyées par des hélicoptères de combat russes.

    « Grace aux forces progouvernementales, nous avons réussi à pénétrer là où passe la ligne nord du front. Nous avons obtenu un accès exclusif à la fameuse citadelle de Palmyre », indique la journaliste.

    Une partie des images capturées par l'équipe de RT sur le terrain montre également la situation au pied de l'ancienne citadelle que les forces syriennes ont réussi à libérer après des jours de combats acharnés. L'entrée est protégée par des troupes loyalistes. L'accès au site est encore interdit car les terroristes ont miné l'ensemble de la zone avant leur retrait.

    L'agence vidéo de RT s'est également rendue dans un palais connu sous le nom de « Palais Moza » qui aurait appartenu à la famille royale du Qatar. Sur la vidéo, on voit l'intérieur et les alentours d'un gigantesque manoir situé à proximité de la ville de Palmyre. Les images filmées témoignent de l'ampleur des dégâts infligés au bâtiment.

    Bien que les terroristes de Daech aient l'intention de détruire tous les monuments historiques de la cité antique syrienne de Palmyre avant de battre en retraite, ils n'ont pas eu le temps de le faire.

    « Nous avons retrouvé des fils et des objets suspects dans la partie historique de la ville, non loin de l'amphithéâtre. Les terroristes voulaient probablement faire sauter les monuments restants, mais notre offensive a été très rapide, ils ont dû s'enfuir », a déclaré à Sputnik un officier de l'armée syrienne.

    Pour le moment les opérations de déminage ont débuté à Palmyre. Les démineurs syriens, entraînés par des spécialistes russes, ont commencé la neutralisation des mines et des engins explosifs afin de sauvegarder un ensemble de vestiges historiques classés au patrimoine mondial de l'Unesc, a affirmé le général Sergueï Roudskoï.

    Mercredi 1er mars, la citadelle de la ville syrienne de Palmyre a été enfin libérée des terroristes de Daech par les troupes gouvernementales syriennes. Sur une vidéo récemment publiée, on voit les premières images depuis la citadelle qui est passé sous le contrôle des troupes gouvernementales syriennes.

    Les forces gouvernementales syriennes, appuyées par l'aviation russe, ont complètement libéré Palmyre et sa cité antique le 2 mars dernier. L'assaut de la vile a duré moins de 24 heures. L'armée et ses alliés ont essuyé des pertes minimes.

    Les terroristes de Daech, qui avaient perdu le contrôle de toutes les hauteurs stratégiques dans la nuit du 1er au 2 mars, ont commencé à quitter Palmyre. L'artillerie syrienne a poursuivi les tirs contre les terroristes et leurs convois automobiles au nord de Palmyre après la fin de l'opération de nettoyage dans la ville.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L'armée syrienne libère l'aéroport civil près de Palmyre
    Daech n’a pas eu le temps de détruire tous les monuments à Palmyre
    Damas: nous célébrons la libération de Palmyre grâce à la Russie
    Tags:
    chaîne de télévision russe RT, Palmyre, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik