Ecoutez Radio Sputnik
    le lancement de missiles

    L’ambassade de Corée du Nord confirme le lancement de missiles balistiques

    © REUTERS / KCNA
    International
    URL courte
    17319
    S'abonner

    Le lancement de missiles balistiques de l'unité d’artillerie Hwasong a bien eu lieu en Corée du Nord en présence du dirigeant coréen Kim Jong-un, ce qui a été confirmé par l’ambassade nord-coréenne en Russie. La mission de ces missiles serait de répondre en cas de besoin à l’agression des forces américaines déployées au Japon.

    Afin d'être prêt à contrer la menace américaine, la Corée du Nord a réalisé le 6 mars un lancement balistique d'essai de l'artillerie Hwasong, fait confirmé par l'ambassade coréenne en Russie.

    Ce lancement a été dirigé par le dirigeant coréen Kim Jong-un qui a examiné les lieux, pris connaissance des projets de lancement et donné le feu vert pour le début des essais.

    « Nos missiles balistiques sont tellement précis que quatre missiles lancés en même temps suivent une trajectoire si précise qu'on dirait un corps acrobatique volant en formation », a déclaré M. Kim Jong-un.

    Le dirigeant du pays a hautement apprécié les artilleurs de Hwasong qui ont mené avec succès les essais de lancement simultané des missiles balistiques.

    L'ambassade de la Corée du Nord a fait remarquer que Kim Jong-un avait ordonné aux forces stratégiques coréennes de « maintenir la plus grande aptitude opérationnelle comme le demandent les circonstances sérieuses qui peuvent à tout moment se transformer en activités militaires ».

    La Corée du Nord teste des missiles balistiques
    © Photo. DPRK's EMBASSY IN RUSSIA
    La Corée du Nord teste des missiles balistiques

    Le premier ministre japonais Shinzo Abe a précisé que trois missiles étaient tombés dans la zone économique exclusive (ZEE) du Japon, qui s'étend jusqu'à 200 milles nautiques (370 kilomètres) de ses côtes. Selon la Défense japonaise, les fusées ont atteint une zone de la mer du Japon située à 300-350 kilomètres à l'ouest de la péninsule d'Oga (nord du Japon).

    La Corée du Nord teste des missiles balistiques
    © Photo. DPRK's EMBASSY IN RUSSIA
    La Corée du Nord teste des missiles balistiques

    Les garde-côtes japonais n'ont pour l'heure constaté aucun dommage infligé au Japon par ces tirs.

    L'agence sud-coréenne Yonhap a supposé que les projectiles testés étaient des missiles balistiques intercontinentaux KN-08 ou KN-14. Suite aux tirs, le Japon a organisé deux réunions d'urgence du Conseil de la sécurité nationale.

    Ces nouveaux tirs ont coïncidé avec des exercices militaires conjoints de grande envergure des armées sud-coréenne et américaine en Corée du Sud. L'état-major général de l'Armée populaire coréenne a averti la semaine dernière que la Corée du Nord pourrait riposter à ces manœuvres.

    Le 12 février, Pyongyang avait réalisé le tir d'essai d'un missile balistique à moyenne portée.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Missile nord-coréen: la Corée du Sud envisage des tirs de rétorsion
    La Corée du Nord tire un missile balistique
    La Corée du Nord prépare le lancement d'un missile de moyenne portée
    Tags:
    Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik