International
URL courte
4511
S'abonner

Préoccupé par les récentes révélations de WikiLeaks selon lesquelles la CIA a mis au point de nombreux moyens pour espionner des individus, Apple a fait part de sa réaction.

Le projet WikiLeaks vient de mettre en ligne sa plus importante publication de documents confidentiels sur l'agence centrale de renseignement américaine. On y trouve mises au jour des failles exploitées dans des logiciels et des appareils électroniques, dont des produits Apple. Selon ces documents, la CIA s'appuie sur ces failles pour espionner des individus.

La firme de Cupertino s'est empressée d'assurer dans une déclaration officielle que les failles décrites dans les documents de WikiLeaks avaient déjà été corrigées en janvier. Dans le même temps, les ingénieurs de l'entreprise travaillent actuellement sur d'autres vulnérabilités afin d'améliorer la sécurité des appareils dans les plus brefs délais, indique Apple.

« Beaucoup des problèmes divulgués ont déjà été corrigés dans la dernière version d'iOS », lit-on dans le communiqué.

« Nous incitons toujours les utilisateurs à télécharger la dernière version d'iOS pour s'assurer qu'ils disposent des dernières mises à jour de sécurité », écrit la firme à la pomme.

Outre iOS et Android, la fuite concerne les plates-formes Windows, macOS et Linux, sans compter des appareils spécifiques jusqu'au téléviseur connecté de Samsung pour en faire un outil d'écoute. Pour le moment, Jonathan Liu, porte-parole de la CIA, n'a ni confirmé ni démenti l'authenticité des informations révélées par WikiLeaks.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Révélations de WikiLeaks sur l'espionnage par la CIA de la présidentielle 2012 en France
Obama commue la peine de l'ancienne informatrice de Wikileaks Manning
Apple de mèche avec les gouvernements?
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Tags:
espionnage, révélations, documents, surveillance, Apple, WikiLeaks, CIA, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook