International
URL courte
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)
961362
S'abonner

Pour appuyer la prochaine offensive qui sera lancée dans l’objectif de libérer la ville de Raqqa, le Pentagone a envoyé un groupe de Marines accompagné d’une batterie de canons d’artillerie lourde, selon des médias américains.

Un groupe de Marines américains est arrivé en Syrie pour aider les forces soutenues par le Pentagone à déloger les djihadistes de Daech de la ville de Raqqa, annoncent Washington Post, Associated Press et d'autres médias américains.

Une batterie de canons d'artillerie de 155 mm a été également déployée à proximité de Raqqa, la capitale autoproclamée de l'État islamique. Selon un responsable, elle est « prête à réaliser sa mission » de soutien à l'offensive contre les djihadistes retranchés à Raqqa.

L'arrivée des Marines marque une plus grande implication du Pentagone dans les opérations visant à combattre le groupe État islamique.

Le porte-parole de la coalition pour la lutte contre le groupe Etat islamique dirigée par les Etats-Unis John Dorrian a confirmé l’information sur le déploiement de Marines en Syrie.

«Au total, il s’agit de près de 400 personnes, ils sont déployés en Syrie temporairement », a déclaré le porte-parole.

Jusqu'à présent, les militaires américains, au nombre de près de 500, étaient cantonnés à un rôle de conseil des forces locales se battant contre Daech, principalement les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance arabo-kurde.

La ville de Raqqa, située à 160 kilomètres au nord d'Alep, a été prise par les djihadistes de Daech en 2013. Selon les militaires américains, de 3 à 4 000 djihadistes sont retranchés à Raqqa, ville d'environ 300 000 habitants.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)

Lire aussi:

Des bombardiers russes tirent des missiles de croisière contre Daech à Raqqa (vidéo)
La Russie et les USA «pourraient conjuguer leurs efforts à Raqqa»
Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Tags:
marines US, Etat islamique, Pentagone, Raqqa, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook