Ecoutez Radio Sputnik
    Pentagone

    Le Pentagone prône le développement des relations avec ses collègues russes

    © AFP 2018 Eric Feferberg
    International
    URL courte
    13231

    L'existence de canaux fiables de communication entre les militaires américains et russes permettrait de rendre notre monde moins dangereux, selon un général US.

    Le ministère américain de la Défense estime nécessaire de développer des canaux de communication avec les militaires russes pour prévenir des conflits en Europe, en Syrie et dans le Pacifique, a annoncé le service de presse du Pentagone dans un communiqué.

    « Les canaux de communication entre les États-Unis et les leaders russes sont indispensables pour faire baisser le risque d'affrontements ou d'incidents potentiels. Les Forces américaines agissent constamment à côté des Forces russes dans certaines régions, par exemple dans la Méditerranée, dans la mer Noire, dans la mer Baltique, dans la mer du Nord, en Europe, dans le Pacifique et en Syrie », indique le communiqué.

    Ces dernières années, les militaires américains et russes ont régulièrement annoncé des incidents impliquant des navires ou des avions. En règle générale, il s'agit de rapprochements dangereux ou de « conduite non professionnelle ». La Russie a plusieurs fois appelé à entamer des négociations à ce sujet avec les États-Unis et les autres pays membres de l'Otan, concernant notamment les transpondeurs, mais pour le moment, ses appels sont restés sans réponse.

    Le communiqué cite les paroles du chef d'état-major inter-armées américain, le général Joseph Dunford, qui prône le développement des canaux de communication entre le Pentagone et Moscou.

    « En cas de crise, je veux avoir des canaux ouverts de communication pour que l'on puisse évoquer en temps réel tout ce qui se passe réellement et prendre une bonne décision. Nous savons tous que des erreurs ou des mésententes peuvent nous mener dans une direction erronée », a indiqué le général.

    Cette semaine, le général américain a rencontré ses homologues russe et turc Valeri Guerassimov et Hulusi Akar. Les parties ont évoqué la création d'un mécanisme tripartite permettant de prévenir des conflits entre leurs militaires en Syrie.

    Selon Joseph Danford, le canal de communication qui existe entre les États-Unis et la Russie pour empêcher les incidents dans le ciel syrien est « assez insignifiant », quoique utilisé avec succès.

    Dans le même temps, le porte-parole du Pentagone Jeff Davis a annoncé vendredi aux journalistes que le canal de communication existant entre les militaires américains et russes en Syrie était utilisé de plus en plus souvent non seulement par l'aviation, mais aussi par les troupes terrestres. Le Pentagone continue pour sa part d'insister sur le fait qu'il n'y a pas de coordination avec les Russes en Syrie.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Le Pentagone veut muscler sa présence en Syrie
    Syrie: Washington reconnaît l’efficacité des canaux de communication avec la Russie
    Le département d'État évoque des «incidents dangereux» dans le ciel syrien
    Tags:
    communication, Pentagone, Hulusi Akar, Valéri Guérassimov, Joseph Dunford, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik