Ecoutez Radio Sputnik
    Résidents du Soudan

    Selon l'Onu, le monde traverse une crise humanitaire sans précédent

    © REUTERS / Denis Dumo
    International
    URL courte
    2128

    Le monde traverse sa crise humanitaire la plus grave depuis 1945: plus de 20 millions de personnes dans quatre pays souffrent de la famine et les pronostics ne sont pas optimistes, selon le chef des affaires humanitaires de l'Onu, Stephen O'Brien.

    Selon Stephen O'Brien, le chef des affaires humanitaires de l'Onu, près de 20 millions de personnes au Yémen, au Soudan du Sud, en Somalie et au Nigeria risquent de mourir sans l'application d' efforts mondiaux coordonnés » de la part des organisations internationales, rapporte Associated Press.

    Afin d'éviter une telle catastrophe, le chef des affaires humanitaires de l'Onu appelle à fournir aussi vite que possible une aide financière aux habitants de ces pays. Il serait notamment nécessaire de recueillir 4,4 milliards de dollars d'ici juillet.

    « Sans cet argent, les enfants prendront du retard dans leur croissance et leur développement, ils ne pourront pas aller à l'école, leur avenir pourrait être perdu », a précisé M. O'Brien.

    Récemment, trois organisations de l'Onu (Unicef, FAO et PAM) ont annoncé que 4,9 millions de Sud-soudanais, soit 42 % de la population totale du pays, avaient besoin d'une aide alimentaire d'urgence. Quelque 100 000 d'entre eux, dans le nord du pays, souffrent de famine, le niveau le plus élevé d'insécurité alimentaire.

    Plus de 20 millions de personnes risquent de mourir de faim au cours des six prochains mois, soit d'ici l'été, dans quatre famines distinctes. Au Yémen et au Soudan du Sud, les conflits et l'effondrement de l'économie empêchent les habitants de se procurer les denrées disponibles. Dans le nord-est du Nigeria, où des millions de personnes ont fui les militants extrémistes de Boko Haram, les commerces et marchés ne suffisent plus à nourrir la population, qui dépend fortement d'un système d'aide d'urgence débordé. Et en Afrique de l'Est, notamment en Somalie, une sécheresse frappe sévèrement l'agriculture traditionnelle.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Somalie: 110 morts de faim en deux jours
    La faim pousse des enfants yéménites à rejoindre des organisations terroristes
    Famine déclarée dans plusieurs zones du Soudan du Sud
    AG de l’Onu: savourer du caviar tout en jasant famine et crise des migrants
    50.000 enfants risquent de mourir de faim au Nigeria
    Tags:
    crise humanitaire, famine, ONU, Stephen O'Brien, Somalie, Soudan du Sud, Yémen, Nigeria
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik