Ecoutez Radio Sputnik
    Le lieu de la double attaque-suicide à Damas

    Le double attentat de Damas viserait des pèlerins chiites

    © REUTERS / Omar Sanadiki
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (printemps 2017) (181)
    5222

    Les pèlerins chiites auraient pu être la cible principale des explosions qui ont fait une quarantaine de morts et au moins 100 blessés près d’un cimetière à Damas, d’après un témoin oculaire de l’attaque.

    Les deux explosions qui ont fait samedi au moins 40 morts et 100 blessés près du cimetière de Bab al-Saghir situé dans le quartier Bab Moussalla de Damas, viseraient des pèlerins chiites, a déclaré à Sputnik un témoin oculaire du double attentat.

    Plusieurs cars, qui pourraient transporter des pèlerins chiites, sont arrivés au cimetière peu avant l'attaque, a estimé le témoin.

    D'après les services de sécurité syriens, le double attentat de samedi a fait 33 morts et plus de 100 blessés. L'agence syrienne SANA confirme ce bilan, mais plusieurs médias, y compris libanais, affirment que l'attaque a fait au moins 40 morts. Le ministère irakien des Affaires étrangères a pour sa part annoncé que « 40 martyrs irakiens sont tombés et 120 ont été blessés » lors du double attentat au cimetière de Bab al-Saghir.

    Le nombre des victimes pourrait augmenter. Sputnik a appris d'une source médicale que de nombreux blessés étaient dans un état critique.

    ​Le cimetière de Bab al-Saghir, qui abrite les têtes des participants de la bataille historique de Kerbala, est un lieu de pèlerinage important pour les musulmans, surtout pour les chiites. La bataille de Kerbala (aujourd'hui en Irak) opposa en 680 quelque 30 000 hommes de Yazid Ibn Mu'awiya à l'armée des partisans de Hussein, fils d'Ali et petit-fils du prophète Mahomet, qui n'était composée que de 72 hommes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Situation en Syrie (printemps 2017) (181)

    Lire aussi:

    Les Mossouliotes ont dû inhumer leurs morts dans un cimetière juif profané
    Une série d'attentats de Daech déjouée en Irak
    Double attaque-suicide près du siège de la police à Damas
    Tags:
    chiites, attentat, Damas, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik