International
URL courte
9328
S'abonner

Une fosse commune, qui comprendrait les corps d’environ 500 personnes fusillées par Daech, a été retrouvée près de la ville irakienne de Mossoul.

Des milices chiites irakiennes ont découvert un charnier avec les restes de 500 victimes d'un massacre perpétré par les terroristes de Daech en 2014, près de la prison de Badoush, située au nord-ouest de Mossoul, ont annoncé les milices sur leur site Internet.

« La deuxième brigade des milices populaires a retrouvé un charnier avec les restes d'environ 500 détenus de la prison de Badoush tués par Daech », lit-on dans le communiqué.

Expert du centre international de déminage à Palmyre
© Photo / Russian Defence Ministry
D'après les milices chiites, elles ont pu interpeller 87 terroristes qui ont participé à ce massacre.

En juin 2014, les terroristes de Daech ont pris le contrôle de la prison de Badoush et ont exécuté les musulmans chiites qui y étaient détenus. Lors de cette terrible attaque, 670 prisonniers chiites ont été massacrés. L'armée irakienne a réussi à reprendre le contrôle de la prison de Badoush début mars.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Un charnier avec plusieurs corps découvert au sud de Mossoul
Un charnier avec 100 corps décapités trouvé près de Mossoul
Un charnier contenant des centaines de cadavres découvert en Irak
Tags:
fosses communes, terrorisme, tuerie, prisonniers, victimes, prison, corps humain, massacre, charnier, coalition anti-Daech, Mossoul, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook