Ecoutez Radio Sputnik
    Brexit

    Les ministres britanniques annulent leurs voyages à l'étranger en vue du Brexit

    © REUTERS / Neil Hall
    International
    URL courte
    Négociations sur le Brexit (2017) (148)
    7181

    Alors que le Brexit pourrait être activé du jour au lendemain, le Parti conservateur redoute que sa fragile majorité ne soit pas suffisante pour faire passer les amendements à la loi sur le Brexit et lancer la procédure de divorce.

    À l'approche du Brexit, les membres du gouvernement britannique sont contraints de renoncer à leurs voyages d'affaires à l'étranger, annonce le Daily Telegraph. En cause, l'examen de la loi sur la sortie du Royaume-Uni de l'UE prévu le 13 mars. Cet examen pourra invalider ou confirmer deux amendements votés par la Chambre des lords, et qui mettent en difficulté le gouvernement.

    Les craintes des hommes politiques sont d'autant plus fortes que le Parti conservateur au pouvoir bénéficie d'une majorité fragile qui risque de ne pas être suffisante si certains Tories pro-européens rejoignent l'opposition et soutiennent les amendements à la loi proposés par la Chambre des lords.

    Selon le quotidien britannique, « au moins deux des ministres ont dû annuler leurs voyages à l'étranger ».

    Les amendements qui seront examinés le 13 mars sont censés conférer à Theresa May le pouvoir d'activer l'article 50 du Traité de Lisbonne et ainsi donner le coup d'envoi des négociations avec Bruxelles sur les modalités de la sortie de l'UE. Selon les médias, la première ministre pourrait lancer le Brexit dès le 14 mars, après avoir obtenu le feu vert de la Chambre des communes. 

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Négociations sur le Brexit (2017) (148)

    Lire aussi:

    Les Tories retardent le déclenchement du Brexit
    Brexit: le Royaume-Uni craint la fuite des travailleurs européens
    Bill Clinton en robe bleue et pas que… Des trouvailles extravagantes dans une résidence d’Epstein – images
    Tags:
    Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik