Ecoutez Radio Sputnik
    Tablettes de chocolat

    Le chocolat russe part à la conquête du Mexique

    © Photo. BeTa-Artworks
    International
    URL courte
    11824200

    Le chocolat, dont l’histoire remonte à l’époque des Mayas et des Aztèques du Mexique précolombien, revient dans son berceau natal depuis la Russie.

    Deux sociétés mexicaines ont commencé simultanément à importer du chocolat russe, lequel compte conquérir le marché de ce pays latino-américain.

    « Nous avons déjà commencé les livraisons, mais nous ne sommes qu'au début du chemin. Nous cherchons à nous implanter dans de grandes chaînes du Mexique, nous travaillons également avec des boutiques de chocolat et de gourmandises de la capitale et de l'État de Mexico », a confié à Sputnik Juan Leon, directeur de la société Edelweiss important du chocolat russe.

    Ayant vu le jour à l'époque précolombienne sur le territoire du Mexique actuel, le chocolat a gagné l'Europe et maintenant il revient dans sa patrie historique en version russe.

    M. Leon explique sa décision d'importer du chocolat russe haut de gamme par sa haute qualité, une présentation excellente et l'utilisation des meilleurs ingrédients fournis à la Russie depuis la Côte-d'Ivoire et le Ghana.

    « J'ai eu une expérience de contacts avec les Russes dans les années 2000 alors que j'étudiais le russe à Moscou. Les Russes m'ont paru honnêtes, laborieux et responsables, des gens avec lesquels on peut établir de bonnes relations commerciales », explique l'homme d'affaires.

    Il a reconnu qu'au Mexique le chocolat russe était un produit nouveau et que pour entrer dans des chaînes il fallait mener des négociations, organiser des présentations et des dégustations.

    « Notre objectif consiste à présenter le chocolat russe dans tous les magasins du pays sur tout son territoire depuis Mérida (sud-est) jusqu'à Ensenada (nord-ouest). Nous planifions un grand programme de promotion de ce produit », raconte-t-il.

    Vladimir Leonov, directeur d'un autre importateur de chocolat, Rumex, a opté pour une marque de chocolat russe bon marché, Alionka.

    « Nous en sommes tout juste au début, il n'y a pas eu de ventes, mais nous sommes déjà entrés dans une des plus grandes chaînes commerciales du Mexique et nous attentons la première livraison. Nous sommes intéressés par le public le plus large, c'est pourquoi nous avons tablé sur le chocolat Alionka qui est plus accessible », a dit Vladimir Leonov.

    Selon lui, le chocolat russe a été déjà présenté la semaine dernière au salon alimentaire Expo ANTAD à Guadalajara.

    Le Mexique n'est pas l'unique pays à s'intéresser aux confiseries russes.

    Les experts constatent une croissance des importations de produits alimentaires russes en Chine.

    "La popularité des confiseries russes ne cesse d'augmenter. Les Chinois adorent les biscuits, le pain d'épices, les boublikis (petits pains secs et parfois salés rappelant les gâteaux apéritif), et notamment le chocolat russes", a fait remarquer Viatcheslav Lachmankine, chef de l'Association des producteurs de confiserie russes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Face au protectionnisme grandissant des USA, le Mexique change de cap commercial
    De la porcelaine chinoise ancienne trouvée… au Mexique
    Un pâtissier français accusé de vendre des desserts "racistes"
    Tags:
    importations, chocolat, Mexique, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik