International
URL courte
18526
S'abonner

Pour résoudre les problèmes d’actualité des filles et des jeunes femmes saoudiennes, la province d’Al Qasim a lancé le tout premier «Conseil des filles» du pays, dont l’inauguration s’est tenue en l’absence totale de toute représentante du beau sexe.

L'aspiration des hommes saoudiens à surprotéger les femmes tourne parfois à l'absurde et la récente initiative qui a vu le jour dans la province d'Al Qasim, dans le centre du pays, en est la preuve la plus parfaite.

Les autorités de cette province ont voulu lancer un projet sans précédent pour le pays : mettre en place le tout premier « Conseil des filles » dont le but est d'apporter des solutions aux problèmes les plus courants des jeunes saoudiennes. L'autre objectif est la création de conditions plus favorables à leur développement et leurs réussites.

Toutefois, les internautes ont été abasourdis de ne voir aucune fille, ni femme sur les clichés pris pendant la cérémonie d'inauguration du conseil en question.

Ce sont 13 Saoudiens qui seront en charge de déterminer et de trouver des solutions aux problèmes des filles et des jeunes femmes saoudiennes. Quant aux femmes, elles ont été placées dans une autre salle — la législation saoudienne interdit la mixité dans les lieux publics — et n'ont pu suivre la cérémonie que sur un écran de télévision, indique la BBC.

Les réactions sur la Toile ne se sont pas fait attendre.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Quand l'Arabie saoudite dépense des milliards pour que les femmes ne conduisent pas
Jamais sans mon tuteur: quand les femmes saoudiennes se rebellent
Ces femmes saoudiennes luttent pour l'égalité grâce au sport
Déluge de feu en terre sainte: dans l’escalade, Israël et la Palestine peuvent compter sur leurs alliés
Tags:
droits des femmes, femmes, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook