Ecoutez Radio Sputnik
    Attentant-suicide au palais de justice de Damas

    Attentant-suicide au palais de justice de Damas: 35 morts, un kamikaze arrêté

    © REUTERS/ Omar Sanadiki
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (printemps 2017) (94)
    4716212

    Deux attentats-suicides ont secoué ce mercredi 15 mars la capitale syrienne. Le bilan de la première déflagration s'est élevé à 35 morts.

    Le nombre de victimes de l'attentat-suicide perpétré ce mercredi au palais de justice de Damas s'est alourdi à 35 morts. Les forces de sécurité ont réussi à arrêter un des kamikazes, a annoncé à Sputnik le ministre syrien de la Justice Najem Hamad al-Ahmad.

    « 35 morts et plus de 45 blessés parmi les civils », a-t-il déclaré en dressant le bilan de la première attaque.

    Et de préciser que le nombre de victimes aurait pu être encore plus élevé si le terroriste avait réussi à pénétrer à l'intérieur de l'immeuble. Selon le ministre, le djihadiste était déguisé en uniforme militaire et cherchait à se dissimuler dans la foule.

    Plus tôt dans la journée au moins deux attentats ont frappé la capitale syrienne. La première déflagration a retenti au palais de justice. Selon le journal Al-Watan, un kamikaze s'est fait exploser dans le vestibule de l'immeuble après que le service de sécurité l'eut arrêté pour un contrôle.

    Damas
    © REUTERS/ Bassam Khabieh/imagen ilustrativa
    Peu après cette attaque, un homme s'est fait exploser dans un restaurant à Rabwa, dans le nord-ouest de Damas.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Situation en Syrie (printemps 2017) (94)

    Lire aussi:

    Attentat-suicide au palais de justice de Damas, au moins 25 victimes
    Tags:
    kamikaze, suicide, attentat, victimes, Damas, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • Skevin
      Et on va continuer longtemps à soutenir les assassins? En Libye, sous prétexte de sauver les libyens d'un "dictateur sanguinolent", on est allé tuer 160000 libyens. Dans le cas de Bachar el Assad, sous le prétexte jamais démontré de sa violence on aura soutenu une opération qui a déjà fait 500000 morts. Qui doit aller devant un tribunal international?
    • avatar
      louisjulia220
      "Peu après cette attaque, un homme s'est fait exploser dans un restaurant à Rabwa, dans le nord-ouest de Damas." Tiens, ils n'ont pas envoyé cette fois une petite fille de 9 ans envoyée par ses parents se faire sauter dans un commissariat de Damas...16/12/2016 En tout cas, aucune des deux chaînes ( Fr2 et M6) n'a parlé de l'attentat qui a eu lieu aujourd'hui dans un commissariat de Damas, quand une petite fille de sept ans y est entrée puis a explosé. Dégâts matériels et plusieurs blessés, mais la petite fille est morte : 16/12/2016 Attentat de Damas: twitter.com/maytham956/status/809797820354035712
      Vidéo postée parAlNosra: le père de la fillette qui s'est fait sauter endoctrine ses deux filles (VIDEO sous-titrée en anglais) twitter.com/Syria_Protector/status/811386853500784640
      Ibrahim Joudeh ‏@Ibra_Joudeh 14 hil y a 14 heuresVoir la traduction
      the #Nusra fighter nickname is Abou Nimr , they live in #Barzeh north of #Damascus, his daughters entered Damascus from there
      21/12/2016 : Embrigadement familial : un père éduque ses enfants dans l'optique du djihad. twitter.com/NovostiDamask/status/811483676076806144 (VIDEO).
    Afficher les nouveaux commentaires (0)