International
URL courte
1119
S'abonner

Des combattants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont implanté une base militaire à proximité d'un camp de réfugiés dans le Kurdistan irakien.

La ville irakienne de Mahmur abrite désormais une base militaire du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), a fait savoir le chef de l'administration locale Rizgar Mıhemed dans un entretien accordé à Sputnik.

Selon l'interlocuteur de l'agence, la base est située à côté d'un camp de réfugiés se trouvant lui-même à proximité de la montagne de Kereçux.

« Le PKK était déjà présent à Mahmur, et maintenant il a renforcé ses effectifs dans la région. Lorsque Daech a attaqué le camp de réfugiés à Mahmur, il y a deux ans, des unités du PKK y sont arrivées pour protéger la population civile », explique M. Mıhemed.

Pourtant, les forces du PKK sont restées à Mahmur après que les djihadistes ont été chassés de la ville. « Jusqu'à présent, nous ne sommes pas parvenus à conclure un accord sur le retrait du PKK de Mahmur. Or, il n'y a aucune nécessité qui impose la présence du PKK dans la zone concernée, car les terroristes ont été repoussés loin de la ville, et la vie y reprend peu à peu son cours normal », raconte le responsable.

Toujours d'après lui, 2 700 familles résident actuellement à Mahmur, tandis que le camp de réfugiés déployé dans la ville abrite environ 12 000 personnes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

À quelques pas de la réunification du Kurdistan?
Kurdistan: l'armée turque s’en prend aux civils
Le pétrole est le seul intérêt des USA au Kurdistan irakien
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Tags:
base militaire, réfugiés, peshmergas, Etat islamique, Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Rizgar Mıhemed, Kurdistan irakien, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook