International
URL courte
3165
S'abonner

Les chercheurs d'ambre illégaux menacent de reprendre lundi le blocus de l'autoroute reliant Kiev à Varsovie, si les autorités du pays n'autorisent pas l'extraction légale de l'ambre.

Une centaine de chercheurs d'ambre masqués ont bloqué samedi pendant quelques heures la route Kiev-Varsovie en Ukraine et menacent de la bloquer à nouveau lundi si leurs demandes ne sont pas satisfaites, a annoncé la chaîne de télévision 112 Ukraine.

Selon la police locale, les protestataires ont bloqué l'autoroute reliant Kiev à Varsovie vers 10 heures du matin. Ils demandaient notamment un libre accès à l'extraction de l'ambre et la libération d'un homme arrêté pour avoir participé aux récentes émeutes contre la police qui ont éclaté jeudi 16 mars.

En Ukraine, les principaux gisements d'ambre se trouvent dans les régions de Rovno, de Volhynie et de Jitomir. L'extraction illégale de l'ambre y provoque souvent des conflits entre la police locale et les chercheurs. En septembre 2016, près de 200 chercheurs d'ambre ont participé à des émeutes dans la région de Rovno dans l'ouest de l'Ukraine.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

«D’autres vaccins sont plus efficaces» qu’AstraZeneca: un début de revirement pour Macron?
Des policiers de plusieurs départements de France attaqués dans la nuit de samedi à dimanche
«Chasseurs de nuit», «crocodiles» et «cygne blanc»: les surprises du défilé aérien militaire à Moscou – images
Le Pen accuse Dupond-Moretti de «harcèlement» politique
Tags:
ambre, Varsovie, Kiev, Europe, Pologne, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook