International
URL courte
35776
S'abonner

Que pense réellement l'hôte de la Maison-Blanche de Vladimir Poutine, Barack Obama et Hillary Clinton? Dans une interview à Fox News, le président américain Donald Trump est passé aux aveux.

Le chef de la Maison-Blanche ne connaît toujours pas son homologue russe. Ceci ne l'empêche pourtant pas de juger que ce dernier est un « dur à cuir ». Prié par un journaliste de Fox News de donner son avis sur plusieurs personnalités publiques et hommes politiques, dont Vladimir Poutine, Donald Trump a répondu sans mâcher ses mots.

« Je ne le connais pas, mais il est certainement un dur à cuire », a-t-il lancé en référence à son homologue russe.

Après son élection, Donald Trump n'a eu qu'un seul contact avec le chef d'État russe. Un entretien téléphonique a eu lieu entre les deux présidents peu après l'investiture de M. Trump. Dans l'attente d'un face-à-face, le chef d'État américain envisageait de profiter de sa récente rencontre avec Angela Merkel pour lui demander « comment traiter avec le président russe », écrivait la semaine dernière le New York Times. Le sujet a-t-il finalement été abordé? À l'heure actuelle, aucune information n'a filtré dans la presse.

Vladimir Poutine
© RIA Novosti . Michail Metzel
En revanche, l'ancien président américain, Barack Obama, est beaucoup mieux connu de Donald Trump. L'actuel chef d'État semble garder de lui des souvenirs positifs: « Très gentil envers moi personnellement, mais son entourage n'a pas été aussi gentil ».

Quant à Hillary Clinton, ancienne rivale de Donald Trump dans la course à la Maison-Blanche, elle a été honorée d'une caractéristique des plus laconiques. « Décevante », a martelé le républicain.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Selon Trump, l’Allemagne doit à l’Otan et aux USA «de vastes sommes d’argent»
Un homme d’affaires mexicain prêt à fournir l’éclairage pour le mur de Trump
Un regard de Merkel décoché à Ivanka Trump qui a bien fait tweeter...
Un avion d’Alitalia avec 300 personnes à bord bloqué à l'île Maurice par crainte du coronavirus
Tags:
Donald Trump, Hillary Clinton, Vladimir Poutine, Barack Obama
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook