Ecoutez Radio Sputnik
    Écosse

    Opposé au Brexit? Déménagez en Écosse!

    © AFP 2017 ADRIAN DENNIS
    International
    URL courte
    Brexit (2017) (37)
    347967

    Message pour les Britanniques opposés au Brexit: « Venez en Écosse pour vivre, investir ou faire vos études », a lancé lors d’une conférence de presse la première ministre écossaise, Nicola Sturgeon. Le gouvernement britannique s’abstient pour le moment de tout commentaire.

    En vue du Brexit à venir, la première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, appelle les Britanniques à déménager en Écosse, écrit le journal The Independent.

    « L'Écosse n'est remplie jusqu'à ras bords. Si vous êtes aussi consternés que nous par la voie que Westminster est en train de suivre, venez et rejoignez nos rangs », a souligné la première ministre.

    Et d'ajouter: « Venez chez nous pour vivre, investir ou faire vos études. Venez en Écosse et soyez une partie d'un pays moderne, tourné vers le progrès, compatissant et ouvert sur le monde. »

    Rappelons que Mme Sturgeon s'est déclarée prête, dimanche, à débattre avec le gouvernement britannique de la date à laquelle pourrait avoir lieu le référendum sur l'indépendance de l'Écosse.

    « C'est donc à (May) de dire quel calendrier lui paraît le plus approprié et dans ce cas, oui, je serais heureuse d'avoir une discussion raisonnable », a déclaré Nicola Sturgeon dans une interview à la chaîne ITV.

    La chef de l'exécutif écossais a toutefois jugé que le référendum ne devrait pas avoir lieu trop longtemps après le Brexit, auquel une large majorité d'Écossais se sont opposés en juin dernier.

    En septembre 2014, les Écossais avaient rejeté à 55 % la voie de la sécession lors d'un premier référendum. Mais Sturgeon a été élue l'an dernier sur un programme comportant la possibilité d'une nouvelle consultation sur l'indépendance en cas de changement notable, « comme par exemple si l'Écosse était poussée vers la sortie de l'UE contre sa volonté ».

    Un sondage commandé par le Sunday Times montre cependant que les écarts n'ont guère changé, 56% des Écossais souhaitant le maintien au sein du Royaume-Uni, contre 44% l'indépendance. L'enquête de l'institut Panelbase souligne aussi que 51 % des sondés ne veulent pas d'un nouveau référendum sur l'indépendance avant plusieurs années.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Brexit (2017) (37)

    Lire aussi:

    Theresa May appelée à réaliser un Brexit rapide
    Brexit: Theresa May met au pas l'Écosse et le Pays de Galles
    Le Brexit pourrait coûter jusqu’à 1 md USD à l’Allemagne
    Tags:
    Brexit, Nicola Sturgeon, Ecosse, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • avatar
      Marc
      L'Ecosse n'est-elle pas devenue une plaque tournante de quelques crapules mondialistes de haut calibre et qui n'ont certes pas comme motivation la liberté et la philanthropie...
      Nicole la poissarde roule pour qui au juste?
    Afficher les nouveaux commentaires (0)