Ecoutez Radio Sputnik
    La frontière pakistano-afghane. Archive photo

    Le Pakistan annonce la réouverture immédiate de sa frontière avec l’Afghanistan

    © AFP 2017 Issam AHMED
    International
    URL courte
    152090

    Le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif a ordonné la réouverture immédiate des points de passage à la frontière avec l’Afghanistan. Ces derniers étaient restés fermés pendant un mois dans le cadre d’une campagne antiterroriste.

    Ce lundi, la réouverture immédiate des points de passage à la frontière pakistano-afghane, fermés depuis un mois, a été ordonnée par le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif, signale son bureau. L'homme politique a qualifié sa décision de geste de bonne volonté à l'égard de l'Afghanistan, ayant de vastes liens culturels, religieux et historiques avec son pays.

    Selon le Premier ministre, une fermeture prolongée de la frontière ne correspond pas aux intérêts des deux peuples, ni à ceux de l'économie.

    Dans la nuit du 16 au 17 février, le Pakistan avait fermé sa frontière avec l'Afghanistan en réponse à une vague d'attentats ayant secoué le pays mi-février. Les autorités pakistanaises estimaient que les attaques avaient été commanditées par des terroristes se cachant en Afghanistan.

    Par la fermeture des points de passage et par le renforcement des patrouilles le long de la frontière, les autorités pakistanaises comptaient empêcher la pénétration d'individus dangereux dans leur pays depuis le territoire afghan.

    Pourtant, ce dernier mois, les points de passage laissaient périodiquement passer des citoyens des deux pays afin qu'ils puissent rentrer chez eux. Les 7 et 8 mars, la frontière avait même été tout simplement ouverte. Ceci avait été expliqué par des raisons humanitaires.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    La «Joconde afghane» expulsée du Pakistan
    Cachemire: un ministre indien appelle à «isoler» le Pakistan
    Le Pakistan a éliminé plus de 3.500 terroristes depuis 2014
    Les talibans radicaux revendiquent l'attentat au Pakistan
    Tags:
    frontière, Nawaz Sharif, Pakistan, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik