Ecoutez Radio Sputnik
    Pour Trump, ses liens avec la Russie ne sont qu’un fake

    Pour Trump, ses liens avec la Russie ne sont qu’un fake

    © REUTERS/ Joshua Roberts
    International
    URL courte
    6666152

    Sur fond d’accusations de l’administration de Donald Trump qui, selon les médias américains, aurait des liens avec la Russie, le président du pays conteste toutes ces publications les qualifiant de fake news.

    Une fois de plus, le 45e président américain a qualifié de mensongères les déclarations provenant de médias mainstream qui l'accusent d'avoir des liens avec la Russie.

    « James Clapper [ex-directeur du renseignement national des États-Unis, ndlr] et autres ont déclaré qu'ils n'avaient pas de preuves que je sois en collusion avec la Russie. Cette histoire est un fake et tout le monde le sait », a écrit Donald Trump sur son Twitter.

    ​D'après le dirigeant américain, cette histoire a été inventée et relayée par les médias du Parti démocrate, faisant tout pour justifier la défaite de leur candidate Hillary Clinton à l'élection présidentielle.

    Donald Trump a également déclaré que le Congrès et le FBI, ainsi que les autres structures, feraient mieux de s'occuper du véritable problème qu'est la fuite d'informations secrètes.

    Les contacts de l'administration du président américain Donald Trump avec des représentants russes, et notamment avec l'ambassadeur de Russie à Washington Sergueï Kisliak, ont provoqué une série de scandales retentissants aux États-Unis.

    Le conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale Michael Flynn a quitté son poste en février dernier au lendemain de la publication, dans le Washington Post, d'un article mentionnant une conversation téléphonique qu'il aurait eue en décembre avec M. Kisliak. Selon le journal, M. Flynn aurait alors évoqué le sujet des sanctions antirusses.

    Le Kremlin a de son côté démenti les informations fournies par le Washington Post. « Des conversations ont eu lieu », cependant « pour le reste, les informations sont fausses », a indiqué Dmitri Peskov, porte-parole du président russe.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Contact avec une étudiante russe: Flynn soupçonné… comme d'habitude
    L’ex-conseiller du président US Flynn «dans la broyeuse des médias mainstream»
    Un député allemand: «Donald Trump se comporte comme un empereur de Chine»
    Donald Trump en guerre contre les médias américains libéraux
    Trump dément les intox sur ses coups de fil en Russie
    Tags:
    Sergueï Kisliak, James Clapper, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik