Ecoutez Radio Sputnik
    Les îles Malouines

    Malouines: «la présence militaire britannique menace toute la région»

    © AFP 2017 DANIEL GARCIA
    International
    URL courte
    221762254

    La militarisation rampante britannique des Malouines présente des «risques pour l'ensemble de la région» de l'Atlantique Sud, a estimé dans un entretien avec Sputnik Ernesto Alonso, du Centre des vétérans des îles Malouines de La Plata (CECIM).

    La liaison entre le continent et les insulaires est sérieusement compliquée par la présence militaire britannique dans les Malouines, a déclaré à Sputnik Ernesto Alonso qui, en tant que membre de la Commission pour la Récupération de la Mémoire (CPM) de Buenos Aires, se rend dans les îles pour la cinquième fois déjà depuis la fin de la guerre entre l'Argentine et le Royaume-Uni.

    « Nous nous trouvons dans l'endroit qui est, à mon avis, le plus militarisé du monde. Il s'agit de 3 000 civils et de 2 000 militaires là où se situe une véritable forteresse qui menace la sécurité en Argentine, mais aussi celle de l'ensemble de la région », a relevé l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'expliquer que la base militaire britannique dans le sud de l'archipel servait d'« instrument de puissance militaire » pour exploiter des ressources naturelles, telles que la pêche et les hydrocarbures « à l'avenir ».

    « De gros intérêts y sont mis en jeu, ces îles ayant une grande portée stratégique et géopolitique. Il ne s'agit pas uniquement des Malouines, mais aussi des îles Sandwich et de la Géorgie du Sud, ainsi que de l'Antarctique », a prévenu le vétéran de la guerre des Malouines.

    En 1982, les troupes de la dictature argentine de l'époque avaient repris manu militari possession des Malouines, îles contestées et appelées Falklands par le Royaume-Uni, entraînant un conflit de 74 jours qui s'était soldé par la victoire de Londres. Les combats avaient fait 255 morts britanniques et 645 argentins.

    En mars 2013, les 3 000 habitants de l'archipel, qui se situe à quelque 400 km des côtes argentines, s'étaient prononcés en quasi-totalité, par référendum, en faveur de la souveraineté britannique. L'Argentine n'a pas reconnu les résultats de cette consultation populaire.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Chroniques de la guerre des Malouines: il surfe pour rendre hommage à son père
    Ancien soldat de la guerre des Malouines: «je suis revenu là où devait être ma tombe»
    Le cercueil de Margaret Thatcher sera porté par des vétérans de la guerre des Malouines
    Tags:
    îles, vétéran, militarisation, guerre, Centre des vétérans des îles Malouines de La Plata (CECIM), Sputnik, Ernesto Alonso, Antarctique, Atlantique Sud, Buenos Aires, îles Malouines, Royaume-Uni, Argentine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • avatar
      grandloup74
      L'angleterre est l'israel de l'oxydent. Une calamité et depuis trop longtemps...
    • avatar
      serge.peon-2
      C'est comme demandé a un affamé s'il veux se nourrir, bien sure que les Anglais sur cette île vont voter pour l'Angleterre.
      En fait une île se situant sur le plateau continental appartiens au pays de ce continent. Jersey, Guernesey sont sur le plateau continental Français, se sont pas des île Anglo-Normande mais bel et bien des îles Françaises.
      Boutons les rosbifs.
    • tom patasseen réponse àserge.peon-2(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      serge.peon-2,
      Et la Crimée est reliée a la terre par l'Ukraine, donc la Crimée est ukrainienne..
      Vous voyez avec ce style de raisonnement (crétin) ont peut dire bien des choses...
      ;-)
    • avatar
      michel.louis.loncinen réponse àtom patasse(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      tom patasse, suaf que, historiquement, culturellement et linguistiquement, la Crimée est reliée par terre à la partie RUSSOPHONE de cette pseudo "Ukraine" et qui s'appelle Novorossya deouis le traité de Pereiaslav !!! Revoyez l'Histoire !!!
    • avatar
      serge.peon-2en réponse àtom patasse(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      tom patasse,

      Je ne vous ai jamais insulté, moi !

      Mais je reconnais qu'en matière de crétinisme je ne suis pas de taille à lutter contre vous !

      Les Îles Maloines ont été occupés par l'Angleterre dans les débuts des années 1800, elles étaient inoccupés au par avant ce n'est pas les cas de la Crimée dont la population s'est toujours reconnue comme Russe.

      Donc comparer l'histoire de la Crimée avec les Îles Malouines relève d'une grave pathologie que la science est encore, pour l'instant, incapable de vous soigner, peut être dans quelques dizaines d'années ... donc prenez patience.
      Bonne journée et soignez vous bien.
    • avatar
      serge.peon-2
      Désolé, les Malouines ont été découvertes au début du 16 ème siècles par les Espagnols et colonisé en 1764, quant à la Crimée chère à Tom Patass il y n'y a aucun rapports avec l'archipel des malouines .
    • tom patasseen réponse àmichel.louis.loncin(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      michel.louis.loncin,
      ... Vous êtes toujours le même vous... (vous avez quel age ? 12 ? 13 ans ??? ou 99 ans ...)
      J’essayai de vous faire comprendre l’absurdité des telles raisonnements... Que ce soit géographique, géologique, historique, ethnique... on peut toujours trouver des arguments...

      Mais bon... je doute que vous compreniez...
    • tom patasseen réponse àserge.peon-2(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      serge.peon-2,
      Attention, je n'ai jamais dit que vous étiez crétin, j'ai juste dit que ce raisonnement l’était.
      Il y a une grosse nuance.
      Désolé si je vous est choqué.

      Il y a plein d'argument valables pour ou contre la Crimée russe.
      Ce que je critique c'est la façon qu'a eu poutine de s'accaparer la Crimée...

      L'annexion pure et simple de cette presque île très stratégique juste parce que l'Ukraine prend sont indépendante,ce vis a vis de la Russie, relevé d'une pratique très agressive digne des pays dangereux. Surtout dans une époque de paix en Europe que la Russie a brisée...
    • avatar
      serge.peon-2en réponse àtom patasse(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      tom patasse,
      Ok, je passe, je ne suis pas un crétin mais je fais du crétinisme.
      Je suis à 110% pour que Poutine ai empêché les États Unis, au travers de Kiev, de retirer la Crimée historiquement Russe et contre la volonté de la population (en fait la volonté de la population pour l'occident ... bref, moi qui suis un occidental je trouve qu'elle n'est pas très respecté) de retirer la Crimée à la Russie, pour Poutine c'était plus qu'une obligation mais une des premières nécessité pour empêcher les États unis de mettre, encore de plus, un pied aux portes des frontières Russe qui perdait ainsi un arsenal stratégique et de plus, trahir son peuple pro Russe et à la limite en provoquant un exode spectaculaire des Criméens vers leur patrie d'origine.
      Essayez de retirer Hawaï aux États Unis, que diriez vous !
    • avatar
      serge.peon-2en réponse àtom patasse(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      tom patasse,
      "Mais bon... je doute que vous compreniez..."

      Ce qui est plus qu'évident c'est qu'il n'y que vous qui êtes intelligent, bravo mais n'en abusez pas trop, çà fini par nous faire croire le contraire nous les primaires.
    • tom patasseen réponse àserge.peon-2(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      serge.peon-2,
      "c'est qu'il n'y que vous qui êtes intelligent,".....
      Effectivement... on a pas le même QI...
      Je n'arriverai jamais pas vous comprendre...

      ;-)
    • avatar
      michel.louis.loncinen réponse àtom patasse(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      tom patasse, c'est exactement le même souci de ma part ... pour vous renvoyer à la figure "l'absurdité" de votre pseudo ... "raisonnement" ...

      Personnellement, je suis CERTAIN que JAMAIS vous ne comprendrez !!! C'est que, votre HAINE de Poutine est telle que vous n'aurez JAMAIS l'Honnêteté de reconnaître la pertinence d'un argument se situant AU-DESSUS de la "géographie", de la géologie, de "l'histoire", de "l'ethnique" : le "DROIT des peuples à disposer d'eux-mêmes", rappelé HIER soir par Fillon à la face des journaleux de TF1 !!!
    • tom patasseen réponse àmichel.louis.loncin(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      michel.louis.loncin,
      Ma haine de Poutine n'est rien en comparaison a votre haine de la démocratie, et de la liberté ...
    Afficher les nouveaux commentaires (0)