International
URL courte
102
S'abonner

Depuis des années, des Indonésiens luttent bec et ongles contre la construction d’une usine de ciment. En signe de protestation, des fermiers ont bétonné leurs propres jambes.

Une cinquantaine de personnes, pour la plupart des agriculteurs, ont cimenté leurs propres pieds dans le cadre d'une protestation de plusieurs jours à Jakarta. Ils entendent ainsi donner à nouveau de la voix contre la construction d'une usine de ciment dans la province de Java Central. D'après eux, cette usine pourrait empoisonner leur eau et créer des problèmes d'approvisionnement en eau de villages situés dans les montagnes.

Et bien que le propriétaire de l'usine promette de créer des emplois et de stimuler l'économie de la région, les locaux sortent dans la rue et expriment leur mécontentement. Les premiers manifestants ont plongé leurs pieds dans du ciment frais à la mi-mars, et leur nombre est en constante augmentation.

Dans la seconde moitié du mois, une des manifestants est morte d'une crise cardiaque. À sa place, on a fixé une plaque de bois avec son nom et sa date de naissance et de mort. Les participants de l'action ont déclaré que la disparition de cette partisane ne les arrêterait pas.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

La Saint-Valentin : des écoliers indonésiens disent niet
Les agriculteurs français s’en prennent au vin espagnol, Madrid proteste
Les agriculteurs italiens manifestent contre les sanctions antirusses
Des agriculteurs britanniques en grève, accompagnés par des moutons et des vaches
Tags:
agriculteur, usine, protestations, manifestation, Java, Indonésie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook