Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un

    La Corée du Nord a testé un nouveau moteur de fusée

    © REUTERS / KCNA
    International
    URL courte
    8235
    S'abonner

    Pyongyang a testé vendredi un moteur de fusée, une démarche qui pourrait s’inscrire dans son programme de création de missiles balistiques de longue portée, selon des sources au sein de la Défense américaine.

    La Corée du Nord a effectué un nouvel essai de moteur de fusée susceptible d'être utilisé pour développer un missile balistique intercontinental, annonce l'agence Reuters se référant à des responsables américains.

    Selon les sources, le nouveau test de moteur de fusée a eu lieu vendredi soir.

    L'agence indique également que l'engin est susceptible d'équiper des missiles de longue portée.

    La récente série de tirs de missiles effectués par Pyongyang, ainsi que les deux essais nucléaires réalisés en 2016, suscitent de vives inquiétudes du côté de la communauté internationale. Début mars, la Corée du Nord a tiré quatre missiles en direction du Japon, expliquant qu'il s'agissait d'un exercice en vue de frapper des bases américaines situées dans ce pays.

    A la mi-mars, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a supervisé l'essai de ce qui a été présenté par Pyongyang comme un nouveau moteur de fusée, qui peut être modifié pour être utilisé sur un missile. Le chef de l'État nord-coréen a qualifié l'événement de grande percée dans le développement de l'industrie spatiale et d'événement de portée historique appelé « révolution du 18 mars ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Pyongyang promet une «frappe impitoyable» contre les moyens stratégiques US
    Tags:
    missiles balistiques, moteurs de fusées, essais, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik