Ecoutez Radio Sputnik
    ministère des Affaires étrangères Maria Zakharova

    Heurts à Paris: Zakharova pointe le «deux poids, deux mesures» de l’Occident

    © Sputnik. Eugene Novozhenina
    International
    URL courte
    58812

    Selon le ministère russe des Affaires étrangères, aucune diplomatie occidentale ne s’est montrée préoccupée du respect des libertés et de la démocratie suite aux arrestations survenues lundi à Paris, à mille lieues de la réaction virulente des pays occidentaux à l’encontre des interpellations lors d’un rassemblement non-autorisé à Moscou.

    La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Maria Zakharova a commenté l'absence de réaction occidentale aux manifestations de Paris, la communauté chinoise ayant organisé des rassemblements suite au meurtre d'un membre de leur communauté par un policier.

    « Après le meurtre commis par la police (dont les raisons légitimes ont soulevé des doutes parmi la population locale), 150 personnes se sont descendues dans la rue. Un cinquième des manifestants ont été interpellés. Outre le ministère chinois des Affaires étrangères, aucune autre diplomatie ne s'est montrée préoccupée du respect des libertés et de la démocratie, aucune déclaration du Foreign Office ou du Département d'État n'a été rendue publique», a écrit la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères sur sa page Facebook.

    Contrairement à l'absence de réaction suite aux rassemblements de la communauté chinoise à Paris, les pays occidentaux se sont déclarés à l'unisson préoccupés par les manifestations de dimanche dernier en Russie, a rappelé Mme Zakharova.

    L'UE a appelé les autorités russes à « libérer immédiatement » tous les participants interpellés d'un rassemblement non autorisé à Moscou tandis que les diplomaties française et italienne ainsi que le Département d'État ont condamné les interpellations.

    Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a déclaré lundi aux journalistes que le Kremlin ne pouvait pas prendre cet appel en considération, soulignant qu'il s'agissait d'une action non autorisée et interdite.

    Lundi soir, un rassemblement spontané de 150 à 200 personnes autour du commissariat du 19e arrondissement à Paris a débouché sur 35 interpellations. Trois policiers ont été légèrement blessés. Un véhicule de police a été brûlé, ainsi que trois automobiles appartenant à des particuliers. Un deuxième rassemblement de la communauté chinoise au même endroit tenu mardi soir s'est soldé par des violences, les policiers ayant recouru aux gaz lacrymogènes.

    L’hôpital, la charité et la démocratie
    © Sputnik.
    L’hôpital, la charité et la démocratie

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Heurts à Paris: le drôle de silence de la diplomatie américaine
    Heurts à Paris: réputée calme, «la communauté chinoise ne tolère pas l’injustice»
    Paris: rassemblement de la communauté chinoise dans le 19e arrondissement
    Tags:
    silence, réaction, Département d'Etat des Etats-Unis, Foreign Office, Maria Zakharova, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik