International
URL courte
Négociations sur le Brexit (2017) (148)
4121
S'abonner

Le bureau du Premier ministre britannique conservera dans ses archives un exemplaire de la lettre annonçant le lancement du Brexit.

Mercredi 29 mars, la chef du gouvernement britannique Theresa May a officialisé le déclenchement du Brexit devant les députés du Parlement. La lettre de divorce, signée par la dirigeante conservatrice, a été transmise au président du Conseil européen Donald Tusk par l'ambassadeur britannique à Bruxelles, Tim Barrow.

Selon un porte-parole du bureau de Mme May, un exemplaire de la lettre déclenchant le Brexit sera conservé dans la résidence du Premier ministre.

« Il y a eu deux lettres absolument identiques, signées personnellement par Theresa May. Les deux lettres ont été envoyées à Bruxelles, après quoi l'une d'elles est revenue à Downing Street pour y rester. Elle ne va pas être exposée, nous l'avons conservée pour l'histoire », a déclaré le porte-parole contacté par Sputnik.

La lettre active l'article 50 du Traité de Lisbonne, faisant du Royaume-Uni le premier pays d'Union européenne à utiliser cette « clause de retrait ». Deux années de négociations s'ouvrent ainsi pour trouver un accord en bonne et due forme entre le Royaume-Uni et les 27.

Dans son discours devant les députés britanniques, Theresa May a notamment appelé au « rassemblement » afin d'obtenir « le meilleur accord possible » et a promis qu'il n'y aurait pas « de retour en arrière ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Négociations sur le Brexit (2017) (148)

Lire aussi:

Les débats sur le Brexit gelés à cause de la présidentielle française
«Merci et au revoir», l’UE accepte la lettre britannique déclenchant le Brexit
Le parlement britannique donne son feu vert au Brexit
Tags:
documents, lettre, Union européenne (UE), Theresa May, Donald Tusk, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook