International
URL courte
049
S'abonner

Il faut avoir une bonne raison pour reporter les élections. L’un des plus grands partis israéliens, HaAvoda, a modifié la date de ses primaires à cause d’un concert de Britney Spears.

Le Parti travailliste israélien (HaAvoda) a repoussé ses primaires du 3 au 4 juillet, a annoncé à Sputnik une source au sein du parti.

Selon elle, c'est le concert de la chanteuse américaine populaire Britney Spears qui a poussé à réaliser ce changement de date. La raison en est qu'il était impossible d'engager assez de vigiles le jour du concert afin de garantir la sécurité de l'événement politique.

« Notre argumentation est suivante: il est difficile d'assurer la sécurité. Il faut avoir beaucoup de vigiles à la fois lors des élections, ainsi que lors du concert de Britney Spears. Ils sont embauchés pour une journée et au moment où deux grands événements se déroulent simultanément, on éprouve des difficultés », a déclaré l'interlocuteur de Sputnik.

Les médias israéliens ont aussi remarqué que le parti redoutait les embouteillages susceptibles d'influencer le déroulement des élections. Des dizaines de milliers de personnes du monde entier ont planifié de se rendre au concert de Britney Spears qui aura lieu à HaYarkon, le parc principal de Tel Aviv.

Le Parti travailliste israélien a été fondé en 1968 via la fusion du Mapaï, de l'Akhdut HaAvoda et du Rafi. HaAvoda est passé dans l'opposition au gouvernement de Benyamin Netanyahou.

L'alliance d'HaAvoda avec le parti centriste Hatnuah réalisée en 2015 et baptisée « l'Union sioniste » possède la deuxième faction au Parlement en nombre de sièges.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Le Hamas accuse Israël d’avoir assassiné un de ses chefs militaires
Pourquoi Israël n’est pas prêt à stopper les bombardements sur la Syrie
Les Palestiniens exhortent le monde arabe à dire «niet» à la normalisation avec Israël
Sous-marins: Canberra et Washington réagissent au rappel des ambassadeurs français
Tags:
Israël, Tel Aviv, Britney Spears, élections, concert, primaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook