Ecoutez Radio Sputnik
    Recep Tayyip Erdogan

    Erdogan qualifie l'Europe de «centre du nazisme»

    © REUTERS / Umit Bektas
    International
    URL courte
    141212
    S'abonner

    Les valeurs que les Européens ont défendues durant des siècles ont été rejetées et le «Vieux continent» s'est transformé en «centre du nazisme», a déclaré le chef de l'État turc Recep Tayyip Erdogan.

    L'Europe s'est transformée en « centre du nazisme » et en « continent décadent », a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan.

    « L'Europe s'est épuisée et se retrouve dans un état tel qu'elle va le payer cher. Les valeurs que les Européens ont défendues pendant des siècles ont été rejetées », a-t-il indiqué, cité par l'agence Anadolu.

    Et de souligner que l'Europe d'aujourd'hui n'avait rien à dire « ni à la Turquie, ni à la communauté internationale ».

    Plus tôt, le dirigeant turc avait fait savoir que des humeurs nazies se répandaient à toute allure en Europe.

    Les relations entre Ankara et Bruxelles se sont dégradées suite à l'incident impliquant le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu. Le 11 mars dernier, les autorités néerlandaises ont refusé à l'avion de Mevlut Cavusoglu l'autorisation d'atterrir à Rotterdam. M. Erdogan a qualifié cette décision de « restes du nazisme et du fascisme ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »​.

     

    Lire aussi:

    UE/Turquie: Erdogan menace d'ouvrir les frontières aux migrants vers l'Europe
    Selon Erdogan, la Turquie saisira la CEDH sur le différend avec les Pays-Bas
    Tags:
    accusations, nazisme, Mevlut Cavusoglu, Recep Tayyip Erdogan, Pays-Bas, Europe, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik