International
URL courte
Frappes US contre la base de Shayrat en Syrie (86)
41924
S'abonner

Les frappes américaines contre la base syrienne constituent une provocation réalisée sous un faux prétexte, a déclaré le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, ajoutant que les actions de Washington en Syrie rappelaient l'invasion de l'Irak.

Évoquant les frappes américaines contre la base syrienne Shayrat, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov les a comparées avec l'invasion américaine de l'Irak en 2003.

« Cela rappelle la situation de 2003, lorsque les États-Unis, le Royaume-Uni et leurs alliés ont envahi l'Irak sans l'approbation du Conseil de sécurité, en violation flagrante du droit international », a déclaré M. Lavrov lors d'un point de presse à Tachkent.

Le chef de la diplomatie russe a exprimé son espoir que les provocations américaines « ne conduiraient pas à des résultats irréversibles ».

« Il est inquiétant que tout cela inflige des dégâts aux relations déjà mauvaises entre la Russie et les États-Unis, mais j'espère que ces provocations ne conduiront pas à des résultats irréversibles », a-t-il déclaré.

Dans le même temps, les frappes américaines sont bénéfiques uniquement pour ceux qui veulent perturber les pourparlers d'Astana et de Genève et rêvent d'évincer le pouvoir en Syrie par la force, a-t-il estimé.

Le ministre russe a en outre indiqué qu'il n'y avait pas de ressortissants russes parmi les victimes de la frappe. 

Dans la nuit de jeudi à vendredi, 59 missiles «Tomahawk» ont été tirés depuis des destroyers de l'U.S. Navy dans l'est de la Méditerranée, touchant plusieurs cibles sur la base aérienne de Shayrat, dans la région d'Homs, dans l'ouest de la Syrie.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Frappes US contre la base de Shayrat en Syrie (86)

Lire aussi:

Selon Moscou, les USA ont frappé un pays qui lutte contre le terrorisme international
Premières images de la frappe US contre une base militaire syrienne
Frappes en Syrie: «Il importe de voir comment les Russes réagiront»
Les frappes US tuent dans l’œuf une coalition russo-américaine en Syrie
Tags:
frappe aérienne, Sergueï Lavrov, Syrie, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook