Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un

    Pyongyang réagit à la frappe US contre la base aérienne en Syrie

    © REUTERS / KCNA
    International
    URL courte
    Frappes US contre la base de Shayrat en Syrie (86)
    371595
    S'abonner

    Les autorités nord-coréennes ont qualifié l'attaque américaine sur la base aérienne syrienne d'«acte d'agression impardonnable» qui justifie le développement d'armes nucléaires par Pyongyang.

    L'agence officielle nord-coréenne KCNA a diffusé la réaction de Pyongyang aux frappes de missiles de croisière américains contre la base aérienne syrienne de Shayrat.

    « L'attaque de missiles américains visant la Syrie constitue un acte d'agression flagrant et impardonnable à l'encontre d'un État souverain, que nous condamnons fermement », a annoncé l'agence citant un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères.

    « Ce qui se passe aujourd'hui témoigne du fait que notre décision de renforcer notre puissance militaire était un choix un million de fois juste », poursuit l'agence.

    Suite à l'attaque chimique de mardi à Khan Cheikhoun, attribuée par les pays occidentaux aux forces armées syriennes, le Président américain Donald Trump a ordonné une frappe contre la base de Shayrat. Vendredi matin, 59 missiles de croisière Tomahawk ont été tirés par les navires américains USS Porter et USS Ross déployés en Méditerranée, faisant selon diverses sources entre quatre et dix morts parmi les militaires syriens, et causant d'importantes destructions.

    Samedi, un officier de l'armée syrienne a affirmé à Sputnik que les avions de combat avaient repris leurs envols depuis la base attaquée par les États-Unis.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Frappes US contre la base de Shayrat en Syrie (86)

    Lire aussi:

    Frappes US en Syrie: la Bolivie se paie Washington à l'Onu
    Des frappes US en Syrie «à la limite du conflit militaire avec la Russie»
    La Suède remet en question la légitimité de la frappe US en Syrie
    Tags:
    missiles de croisière, réaction, crise syrienne, attaque chimique, KCNA, Syrie, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik