International
URL courte
Attentats contre deux églises coptes en Égypte (11)
161
S'abonner

Suite aux attaques contre deux églises coptes en Égypte, le Président égyptien a décrété l'état d'urgence dans le pays pour une durée de trois mois.

Le dirigeant égyptien Abdel Fattah al-Sissi a décrété l'état d'urgence pour une durée de trois mois après que deux églises dans les villes de Tanta et d'Alexandrie ont été frappées dimanche par des explosions meurtrières.

Plus tôt, M. Sissi a pris la décision de déployer des forces pour protéger les infrastructures vitales du pays.

Dimanche, deux églises coptes ont été frappées par des attaques terroristes en Égypte. Le jour du dimanche des Rameaux, une explosion a retenti dans la salle de prière de l'église Mar Girgis (Saint-Georges) à Tanta (nord du Caire), faisant une trentaine de morts et près de 70 blessés. Quelques heures plus tard une explosion s'est produite devant l'église Mar Marcos. Selon les médias, cette attaque a fait 16 victimes et 41 blessés.

Des médias locaux ont également évoqué deux autres attaques dans ces mêmes villes, informations qui n'ont pas été confirmées par les autorités.

Les attaques ont été revendiquées par les terroristes de Daech. Les autorités égyptiennes ont annoncé un deuil de trois jours.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Attentats contre deux églises coptes en Égypte (11)

Lire aussi:

Égypte: l'auteur présumé de l'attaque de Tanta aurait eu une ceinture explosive
Attentats en Égypte: Daech promet de nouvelles attaques contre les chrétiens
L'Égypte décrète un deuil de trois jours suite aux explosions dans des églises
Explosions en Égypte: Poutine appelle à éradiquer ensemble le terrorisme
Tags:
Egypte, attentat, état d'urgence, Abdel Fattah al-Sissi, Alexandrie, Tanta
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook