International
URL courte
Méga-bombe US: polémique autour d’une frappe US en Afghanistan (13)
19628105
S'abonner

L’armée américaine a pour la première fois utilisé sa plus puissante bombe non nucléaire. La bombe a explosé dans l'est de l'Afghanistan.

Les États-Unis ont utilisé jeudi leur plus puissante bombe non nucléaire de 9,5 tonnes dans la province afghane de Nangarhar (est) dans le cadre de la lutte contre un groupe important de terroristes de Daech, a annoncé jeudi le Pentagone.

« Nous avons porté une frappe jeudi dans la région d'Achin, dans la province de Nangarhar. La frappe a visé les terroristes de Daech, leurs systèmes de tunnels. Nous avons utilisé une bombe GBU-43 », a indiqué un porte-parole du Pentagone.

La bombe dite thermobarique ou « à effet de souffle » GBU-43 a été larguée par un avion MC-130.

​Il s'agit de la première utilisation en conditions réelles de la bombe GBU-43 MOAB (Massive Ordnance Air Blast Bomb) baptisée « la mère de toutes les bombes » qui a été testée en 2003.

La Maison-Blanche a déclaré que les militaires américains cherchaient à éviter les pertes civiles en larguant la bombe GBU-43 en Afghanistan.

Le président américain Donald Trump a toutefois refusé de confirmé qu'il avait donné son feu vert à ce bombardement.

D'une longueur de 9,17 m et de 102,9 cm de diamètre, la bombe GBU-43 MOAB pèse 9,5 tonnes dont 8,4 tonnes d'explosifs. Sa charge explosive, du H-6, est un mélange de RDX (cyclotriméthylène trinitramine), de TNT et de poudre d'aluminium. La puissance de GBU-43 est de 11 tonnes d'équivalent TNT. La bombe libère dans un premier temps un combustible dans les 150 mètres à la ronde. Puis une seconde explosion y met le feu. Elle provoque des destructions dans un rayon de 1,5 km.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Méga-bombe US: polémique autour d’une frappe US en Afghanistan (13)

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
L'Italie enregistre son pire bilan de morts en 24 heures depuis le début de l'épidémie
Tags:
bombe, lutte antiterroriste, GBU 43 MOAB, Afghanistan, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook