International
URL courte
Méga-bombe US: polémique autour d’une frappe US en Afghanistan (13)
15426
S'abonner

La bombe surnommée «mère de toutes les bombes», larguée jeudi par les États-Unis sur l'Afghanistan, a touché un réseau de tunnels et de grottes utilisé par l'État islamique. 36 terroristes auraient été éliminés.

Le recours à la plus puissante bombe américaine non-nucléaire, larguée jeudi dans l'est de l'Afghanistan, a détruit un fief montagneux du groupe État islamique (EI) et tué au moins 36 de ses combattants, a indiqué vendredi le gouvernement afghan, cité par l'AFP.

Le gouvernement a écarté toute victime civile.

La bombe à effet de souffle massif (MOAB) GBU-43/B, surnommée « mère de toutes les bombes », a touché jeudi soir un réseau de tunnels et de grottes utilisé par l'EI dans le district d'Achin, situé dans la province orientale de Nangarhar.

C'est la première fois que cette bombe de 9,8 tonnes, d'une puissance explosive comparable à 11 tonnes de TNT, était utilisée au combat.

« A la suite du bombardement, des repaires stratégiques de Daech (acronyme arabe pour l'EI) et un complexe profond de tunnels ont été détruits, et 36 combattants de l'EI tués », a indiqué le ministère afghan de la Défense dans un communiqué cité par l'AFP.

Le Président américain Donald Trump s'était auparavant félicité d'un « nouveau succès ».

Le palais présidentiel afghan a précisé que des précautions avaient été prises pour éviter les victimes civiles.

La méga bombe, conçue en 2002-2003 au début de la guerre en Irak, est la plus grosse bombe non-nucléaire jamais utilisée au combat, a indiqué l'armée de l'air américaine.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Méga-bombe US: polémique autour d’une frappe US en Afghanistan (13)

Lire aussi:

Sénateur russe: l’Afghanistan, nouveau terrain d’essai des armes US dernier cri?
Les USA ont utilisé leur plus puissante bombe non nucléaire en Afghanistan
Chroniqueur du NYT: «M. Trump, utilisez Daech pour lutter contre la Russie!»
Président kirghiz: l’opération US en Afghanistan encourage le trafic de drogue
Tags:
frappe aérienne, Etat islamique, États-Unis, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook