Ecoutez Radio Sputnik
    Julian Assange

    Critiques de WikiLeaks: Assange rétorque sur un ton ironique au directeur de la CIA

    © AP Photo / Kirsty Wigglesworth
    International
    URL courte
    Fuites de WikiLeaks sur l'espionnage de la CIA dans le monde (21)
    7683

    WikiLeaks est un «service de renseignement non étatique hostile [...] soutenu par des acteurs étatiques comme la Russie», avait affirmé le directeur de la CIA. Julian Assange s'est donc permis de rétorquer sur un ton ironique à ces allégations.

    Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, a répondu non sans ironie au directeur de l'Agence centrale de renseignement américaine (CIA), Mike Pompeo, qui s'en était pris violement au site lanceur d'alertes.

    WikiLeaks « a été qualifié de "service de renseignement non-étatique" aujourd'hui par le "service de non-renseignement étatique" qui a eu pour résultat Al-Qaïda, Daech, l'Irak, l'Iran et Pinochet », a indiqué M. Assange sur son compte Twitter.

    ​Avec cette publication, le fondateur de WikiLeaks a répondu à Mike Pompeo qui a qualifié son site de « service de renseignement non étatique hostile, souvent soutenu par des acteurs étatiques comme la Russie ».

    Rappelons que les États-Unis avaient accusé à maintes reprises la Russie d'implication dans le piratage des serveurs du Parti démocrate américain et de transfert des données obtenues à WikiLeaks. Ceci étant dit, aucun résultat de l'enquête officielle n'a été rendu public. Moscou avait à plusieurs reprises rejeté ces allégations. Pour sa part, Julian Assange a toujours nié tout lien avec Moscou.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Fuites de WikiLeaks sur l'espionnage de la CIA dans le monde (21)

    Lire aussi:

    WikiLeaks: des hackers de la CIA ont attaqué la présidentielle française de 2012
    "Hive": WikiLeaks publie nouveaux détails sur les capacités de piratage de la CIA
    WikiLeaks: USA et Al-Qaïda ont agi de concert en Syrie
    Tags:
    CIA, WikiLeaks, Julian Assange, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik