Ecoutez Radio Sputnik
    Évacuation des civils des villages chiites d'Al-Foua et Kefraya

    Alep: l'attentat contre un convoi d'évacuation fait au moins 70 victimes

    © REUTERS/ AMMAR ABDULLAH
    International
    URL courte
    393005231

    L’attaque terroriste visant des cars avec des civils évacués des villages chiites d’Al-Foua et Kefraya (province d’Idlib) a fait ce samedi au moins 70 morts et 130 blessés près d’Alep. L’attentat aurait été perpétré par un terroriste-kamikaze.

    Le bilan des victimes de l’attentat, contre un convoi de cars, survenu ce samedi à Rachidine (ouest d’Alep) s’est alourdi à 70 morts et au moins 130 blessés, a appris l’agence Sputnik d’une source renseignée.

    « Le nombre de victimes n’est pas sous la barre des 70 personnes, au moins 130 personnes ont été blessées. Il est difficile de le préciser, beaucoup de corps et de membres carbonisés ont été projetés autour de cars endommagés », a indiqué l’interlocuteur de l’agence.

    Et d’ajouter que de nombreux enfants et femmes figuraient parmi les victimes.

    Les images provenant des lieux du drame ne font que confirmer ces informations.

    ​L’attaque a visé un convoi de cars à bord desquels se trouvaient des civils chiites évacués des villages d’Al-Foua et Kefraya. Près d’Alep, le convoi attendait le feu vert pour transporter les civils vers un camp de réfugiés. Le quartier de Rachidine est contrôlé par l’opposition armée.

    ​Samedi après-midi, un terroriste-kamikaze s’est fait exploser à bord de son véhicule près du convoi.

    Les hommes armés contrôlant le quartier de Rachidine empêchent l’évacuation des blessés vers Alep, a en outre appris Sputnik.

    « Les terroristes n’autorisent pas les civils à quitter leur territoire pour Alep et ne laissent pas évacuer les personnes blessées », a indiqué à l’agence une source proche du dossier.

    En vertu de l'accord conclu entre les belligérants, les djihadistes déployés à Zabadani et Madaïa devraient se rendre dans la province d'Idlib et plusieurs milliers d'habitants de localités chiites bloquées auront la possibilité d'aller à Alep.

    Vendredi matin un convoi composé de 60 cars transportant des combattants sont partis de Zabadani. Dans le même temps, 75 cars et 20 véhicules mécanisés ont quitté Al-Foua et Kefraya avec 5 000 civils à bord.

    Les localités d'Al-Foua et de Kefraya sont assiégées par des combattants depuis plus de trois ans. Environ 20 000 habitants restent encerclés dans des circonstances dramatiques, puisque l'on parle même de morts de faim. Depuis le début du siège, 2 000 habitants, dont 400 enfants, ont été tués par les terroristes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Syrie: un attentat à la voiture piégée fait au moins 60 morts près d'Al-Bab
    Syrie: deux morts dans un attentat-suicide à Tartous
    Un attentat-suicide fait des morts et des blessés en Syrie
    Syrie: un double attentat suicide à Hama fait plusieurs victimes
    Tags:
    kamikaze, attentat, explosion, victimes, terrorisme, évacuation, Kefraya, Al-Fu'ah, Idlib, Alep, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik