Ecoutez Radio Sputnik
    Здание Государственной Думы РФ

    Une étude russe pointe l’absence de pluralisme de la presse US sur les élections en Russie

    © Sputnik. Vladimir Fedorenko
    International
    URL courte
    1245448

    Lors d’une réunion élargie au sein du comité de la Douma d’État sur la politique d’information, Alexandra Doronina, directeur du département de monitoring, a déclaré que, suite à leurs études, des médias US comme Radio Free Europe/Radio Liberty (RFE/RL), la Voix de l'Amérique et CNN, couvraient les élections en Russie de manière unilatérale.

    Des experts russes ont pointé du doigt des déformations et l'absence de point de vue alternatif dans la couverture des élections parlementaires russes de 2016 par des médias comme La voix de l'Amérique et Radio Free Europe/Radio Liberty (RFE/RL). Ils ont fait part de cette information au cours d'une réunion au sein du comité de la Douma d'État, relatent les médias russes.

    Ainsi, selon Alexandra Doronina, directeur du département du monitoring et d'analyse de l'entreprise M13, dans les médias américains susmentionnés, on peut observer « une distorsion dans la couverture et dans la mention de l'activité de tels ou tels partis en cette période électorale ». Elle a également souligné que la plupart des publications ou des mentions négatives dans ces médias concerne surtout le parti Russie Unie, alors que le plus grand nombre de publications positives concerne les partis Iabloko et PARNAS.

    « La couverture des élections [parlementaires russes, ndlr] était assez unidimensionnelle. C'était assez rare que dans les articles on puisse observer un conflit d'opinions des experts qui représentent les forces politiques différentes, les points de vue différents », a déclaré Mme Doronina.

    D'après elle, « même les informations a priori neutres sont traitées sous un angle négatif »

    Elle a également remarqué, que dans les articles on retrouve souvent « des thèses selon lesquels les résultats [des élections] étaient préétablis ». En outre, « il n'y a pratiquement pas de points de vue alternatifs ».

    Selon elle, de tels articles sont critiques à l'égard de la campagne préélectorale, insistent sur son contrôle (par le pouvoir) et sur l'utilisation des ressources administratives. Certaines publications ne sont pas conformes à la loi sur le « silence électoral », loi qui interdit l'agitation politique dans les médias la veille de scrutins électoraux.

    Suite à l'initiative de Konstantin Zatouline, vice-président du Comité pour les affaires de la CEI, approuvée au sein de la Douma, le comité de la politique d'information vérifiait la conformité de l'activité de certains médias américains, tels que La Voix de l'Amérique, Radio Free Europe/Radio Liberty (RFE/RL), ainsi que CNN, avec la législation russe. Cette initiative a été prise en réciprocité du projet de loi octroyant au ministère de la Justice US des pouvoirs supplémentaires pour mener une enquête sur l'activité de la chaîne de télévision RT aux États-Unis.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Plus de RT et Sputnik aux USA? Simonian réagit
    Enquête sur la chaîne RT aux USA? À quand l’autodafé?
    Tags:
    couverture, Russie unie (parti), États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik