International
URL courte
1019
S'abonner

Deux étudiants ont été tués par balle mercredi et un militaire a été abattu lors des manifestations organisées au Venezuela par l'opposition contre le Président Nicolas Maduro

Au Venezuela, des violences ont éclaté en marge des manifestations contre le Président Nicolas Maduro, qui ont rassemblé au total des centaines de milliers de personnes, faisant ce mercredi trois morts, relatent les médias locaux.

Un sergent de la Garde nationale vénézuélienne a été tué par un tireur embusqué lors de « violentes manifestations » dans l'État de Miranda, près de la capitale, a déclaré le médiateur Tarek Saab sur Twitter.

Un étudiant de 18 ans, Carlos Moreno, qui allait jouer au football, a été pris dans une fusillade mercredi à Caracas, la capitale, et tué d'une balle dans la tête, ont rapporté des témoins.

À San Cristobal, près de la frontière colombienne, une étudiante a été tuée par des hommes à moto à la fin de la manifestation.

« Nous étions à moto et ils nous suivaient, en tirant », a confié à Reuters l'ami de Paola Ramirez. « Je l'ai laissée dans une rue où elle allait retrouver sa sœur et je suis allé cacher la moto. J'ai entendu des tirs et quand je suis arrivé elle était à terre. J'ai essayé de la protéger », a-t-il ajouté, à ses côtés.

Le ministère public a annoncé que des enquêtes avaient été ouvertes sur les deux décès.

L'opposition a attribué les fusillades aux « colectivos », des partisans en armes du gouvernement fréquemment soupçonnés de confrontations lors des manifestations. Les « colectivos », qui se définissent comme des collectifs communautaires, sont perçus par l'opposition comme des milices paramilitaires affiliées au Parti socialiste au pouvoir.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Venezuela: la Cour suprême renonce à s'octroyer les pouvoirs du Parlement
Au Venezuela, le parlement «lève le drapeau du putsch»
Les croissants hors-la-loi au Venezuela
Tags:
manifestation, protestations, Nicolas Maduro, Venezuela
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook