Ecoutez Radio Sputnik
    Comment les sous-marins «trous noirs» de la Corée du Nord menacent les États-Unis

    Comment les sous-marins «trous noirs» de la Corée du Nord menacent les États-Unis

    © Sputnik. Ilya Pytalev
    International
    URL courte
    1364067821013

    Les États-Unis ne doivent pas sous-estimer les forces armées de la Corée du Nord, et surtout sa flotte sous-marine qui, en cas de guerre sur la péninsule coréenne, serait capable de sérieusement endommager les navires américains et sud-coréens, estime la revue américaine The National Interest.

    Si une guerre sur la péninsule coréenne éclatait, les navires des États-Unis et de leurs alliés devraient rester à l'écart de ses côtes, sinon ils courraient le risque d'être coulés par les sous-marins nord-coréen, avertissent des experts questionnés par The National Interest.

    Outre des mini-sous-marins qui représentent l'une des plus grandes menaces pour la marine des États-Unis et de la Corée du Sud, Pyongyang a une grande flotte de sous-marins conventionnels, qui sont, eux aussi, très dangereux pour les navires ennemis.

    Selon le rapport publié en 2014 par le ministère sud-coréen de la Défense, la flotte sous-marine de Pyongyang compte près de 70 sous-marins et submersibles dont trois dizaines de sous-marins soviétiques à propulsion diesel qui sont appelés « les trous noir ». 

    Pourtant, ce ne sont pas les sous-marins que les États-Unis et leurs alliés doivent redouter le plus, mais la motivation du peuple nord-coréen.

    « Il faut surtout parler de la motivation des gens et non d'une flotte forte ou redoutable. Tout au long de son histoire, la Corée du Nord s'est préparée à affronter le terrorisme international représenté par les États-Unis. Une attaque américaine contre leur pays est le plus grand cadeau pour les Nord-Coréens. C'est ce qui donne un sens à leur vie. Par conséquent, le niveau de formation et la motivation des Nord-Coréens leur permettent d'être un adversaire redoutable. Ces gens vont aller jusqu'au bout », conclut un expert militaire russe, le capitaine Dmitri Litovkin.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Tags:
    sous-marins, Corée du Nord, Corée du Sud, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik