Ecoutez Radio Sputnik
    Un raid antiterroriste de la police belge

    Terrorisme: le nombre de personnes fichées en Belgique augmente de 907%!

    © REUTERS/ Yves Herman
    International
    URL courte
    7774101

    Dans le sillage des attentats en Europe, les lois sur le terrorisme ont été durcies en Belgique. Premier résultat : le nombre de personnes fichées dans la banque de données de la police a augmenté de 907%!

    Le nombre de personnes soupçonnées de liens avec le terrorisme a atteint en 2017 un chiffre énorme: 18 884 en 2017 contre 1 875 en 2010, a annoncé Jan Jambon, ministre belge de l'Intérieur, cité par La Dernière Heure et RTL. Soit une augmentation de 907 % en 7 ans!

    « Ces faits ne reprennent que des incriminations liées au terrorisme », précise Jan Jambon, ministre de l'Intérieur, qui a fourni lui-même ces données à Jean-Jacques Flahaux (MR), député fédéral et membre de la commission Intérieur.

    Sur ces 18 884 cas, 2 248 sont enregistrés dans la banque de données de la police pour comportement en lien avec une radicalisation violente.

    Les lois sur le terrorisme ont été revues dans le sillage des attentats de Paris et de Bruxelles, les faits punis par la loi ayant été élargis.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les djihadistes de retour en Europe… Bientôt de nouveaux attentats?
    Les attaques du 22 mars à Bruxelles ciblaient des Russes

    Lire aussi:

    Après l'attentat à Manchester, la Belgique décide de ne pas rehausser le niveau de menace
    Attentat de Bruxelles: l'auteur présumé identifié
    Ce que l’on sait de la récente «attaque terroriste» dans une gare de Bruxelles
    Un an après les attentats de Bruxelles : l’urgence d’agir
    Oups! Elle dévoile le programme des femmes de chefs d'État lors du sommet de l'Otan
    Tags:
    radicalisation, terrorisme, Jan Jambon, Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik