International
URL courte
5101
S'abonner

La coalition anti-Daech dirigée par les USA doit s'expliquer suite à la mort de combattants kurdes dans des frappes aériennes turques, estime le coprésident du Parti kurde de l'union démocratique (PYD) contacté par Sputnik.

Des avions turques ont attaqué les positions du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans la ville irakienne de Sinjar ainsi que celles des Unités de protection du peuple (YPG), liées au PKK, dans le nord de la Syrie, faisant cinq morts et neuf blessés rien qu'à Sinjar, selon des sources sur le terrain.

Le coprésident du Parti de l'union démocratique (PYD) Salih Muslim, contacté par l'agence Sputnik, affirme que les raids de l'aviation turque ont également fait des victimes parmi la population civile.

« Nous nous attendions pas à une attaque d'une telle ampleur. 26 avions de chasse ont pris part aux raids », a déclaré M. Muslim.

Selon lui, cette opération n'a pas pu être menée sans l'aval des forces de la coalition anti-Daech dirigée par les États-Unis.

« La coalition doit se prononcer, suite à l'attaque de chasseurs turcs, pour évaluer cette opération », a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Pour sa part, Said Mamuzini, représentant du Parti démocratique du Kurdistan (PDK) à Mossoul, rappelle que la Turquie cherche à obtenir le retrait du PKK de la ville irakienne de Sinjar.

« Il y a un certain temps, nous avons fait plusieurs déclarations à propos de la présence du PKK dans la région, estimant nécessaire son retrait de Sinjar. Cependant, nous ne sommes parvenus à aucun résultat », a expliqué M. Mamuzini.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Les Kurdes annoncent avoir encerclé Raqqa, le fief de Daech en Syrie
Les Kurdes de l'YPG disent subir toujours les attaques de l'armée turque
La Turquie frappe des positions kurdes en Syrie et en Irak, des morts
Moins de 24h après sa nomination, #CastexDemission déjà top tendance sur Twitter
Tags:
morts, frappe aérienne, Kurdes, coalition anti-Daech, Unités de protection populaire kurdes (YPG), Parti démocratique du Kurdistan (PDK), Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Said Mamuzini, Salih Muslim, Turquie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook