International
URL courte
761323
S'abonner

Suite à la frappe américaine contre la base syrienne de Shayrat, la Russie est contrainte de prendre des mesures supplémentaires afin d’assurer la sécurité de ses militaires en Syrie, a annoncé le ministre russe de la Défense Serguei Choïgou.

L'attaque américaine portée le 7 avril contre la base syrienne de Shayrat a créé un danger pour la sécurité des militaires russes en Syrie, a déclaré ce mercredi le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

« Nous considérons la série de frappes comme une violation flagrante du droit international. Par ailleurs, les démarches adoptées par Washington ont créé une menace à la vie de nos militaires qui luttent contre le terrorisme en Syrie », a-t-il indiqué prenant la parole lors d'une Conférence sur la sécurité internationale qui se déroule aujourd'hui à Moscou.

Dans cette optique, selon M. Choïgou, la Russie est contrainte de prendre des mesures supplémentaires pour assurer la sécurité de ses forces en Syrie.

Les États-Unis ont tiré, dans la nuit du 6 au 7 avril, 59 missiles Tomahawk contre la base aérienne syrienne de Shayrat, qui, selon Washington, aurait servi de point de départ pour les avions syriens ayant attaqué des groupes d'opposition à Khan Cheikhoun. Moscou a vivement critiqué la démarche de Washington et a réclamé des preuves de l'implication de Damas dans cette attaque présumée.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Moscou: l’enquête doit porter sur l’attaque d’Idlib et sur la frappe US sur Shayrat
Frappe US en Afghanistan: quels sont les dégâts causés?
Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, plus de 10 morts et 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Tags:
frappe de missile, Shayrat, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook